MRC Bandeau SKI 2024 970 x 250 V4

Communiqués

Communiqué | Le CHALLENGE DE CURLING DESJARDINS demeure incomparable

Clermont, Charlevoix

Jeu. 9 novembre 2023 5 minutes

ROYL9787
Crédit photo Clément Roy
ROYL9787

PLUS GRAND TOURNOI AU QUÉBEC

CLERMONT – Plus de 320 joueurs et joueuses se donneront à nouveau rendez-vous dans la région de Charlevoix à la fin de novembre, pour la plus grande fête du curling au Québec. La 23e édition du Challenge de curling Desjardins se déroulera du 23 au 26 novembre, sur les glaces du Club Nairn et de l’Aréna de Clermont. Et pour une deuxième édition, c’est le plus grand groupe financier coopératif au Canada qui associe son nom à l’événement.

Ça signifie que 80 équipes ont confirmé leur présence à l’événement dès la fin de l’été, afin de s’assurer de prendre part à la compétition qui remet un total de 42 000$ en bourses, encore une fois un sommet au Québec. 16 d’entre elles évolueront dans la catégorie « élite », 48 compétitionneront en classe « ouverte », alors que les 16 autres se disputeront le titre dans la classe sénior.

Dans la classe « élite », 16 formations sont inscrites dans le but de rafler une portion des 25 000$ en bourses, dont 8 000$ iront au gagnant. Le Challenge attire cette année une dizaine d’équipes classées parmi les 100 meilleures au monde, dont le quatuor finaliste de l’an dernier, celui de Félix Asselin, qui avait livré une bataille enlevante en match de clôture, face à l’Ontarien John Epping. Ses concurrents proviennent du Québec, de l’Ontario, du Nouveau-Brunswick, de la Nouvelle-Écosse et de Terre-Neuve-et-Labrador.

La classe « ouverte » revient cette année à sa formule originale de 48 équipes, avec des bourses dépassant 12 000$, alors que 16 formations évolueront en catégorie « sénior » (50 ans et plus) comprenant des bourses de plus de 4 000$. Dans ces deux classes, le Challenge de curling Desjardins attire principalement des joueurs et joueuses de partout au Québec, souvent accompagnés de parents et amis.

Et comme toujours, le volet social de l’événement occupera une place importante au cours de la compétition. Un souper regroupant tous les participants se tiendra notamment le samedi soir, au Petit Manoir du Casino alors que des soirées animées ont été prévues au Club de curling Nairn. Le « Lancer PointCo », une épreuve de précision offrant un prix de 1 000$, sera également de retour pour clore la compétition.

Évidemment, avec plus de 400 joueurs et accompagnateurs, le Challenge représente également un événement qui génère de très importantes retombées économiques pour toute la région de Charlevoix.

Icone logo curling
Icone logo curling

UN TABLEAU DES PLUS RELEVÉS DANS LA CLASSE ÉLITE

CLERMONT – La fin de novembre est inscrite à l’agenda de plusieurs équipes de pointe de l’Est du pays, qui veulent mesurer leur progression en vue de leurs championnats provinciaux respectifs, en janvier. C’est certainement l’une des raisons qui font que huit des 16 équipes inscrites dans la catégorie « élite » cette année proviennent de l’Ontario, du Nouveau-Brunswick, de la Nouvelle-Écosse et de Terre-Neuve-et-Labrador. Et de ce peloton impressionnant, la moitié des formations font actuellement partie des 70 meilleures au monde.

Finaliste l’an dernier, et représentant du Québec au Championnat canadien, c’est le quatuor de Félix Asselin (Glenmore-Etchemin-Valleyfield-Belvedère) qui fera figure de favori en vertu de son 34e rang au classement mondial. Il aura cependant fort à faire pour remporter les honneurs puisque des équipes très aguerries ne sont pas tellement loin derrière. On n’a qu’à penser à celles d’Owen Purcell et de Paul Flemming, toutes deux d’Halifax, ainsi qu’à celle de James Grattan, multiple représentant du Nouveau-Brunswick au prestigieux Brier.

Du côté québécois, l’opposition devrait venir de Robert Desjardins (Chicoutimi) Jean-Michel Arsenault (Etchemin) et Yannick Martel (Chicoutimi), qui vient d’ailleurs tout juste de remporter le Challenge du Nord-Ouest à Val-d’Or, en Abitibi.

La formation très expérimentée de François Roberge (Etchemin), sera aussi de retour dans le tableau charlevoisien, à quelques jours d’une nouvelle participation au Championnat canadien senior, en Colombie-Britannique.

Rappelons que la compétition, qui s’étendra sur quatre jours, se mettra en branle le jeudi 23 novembre, en matinée, à l’Aréna de Clermont. Un total de 25 000$ est encore une fois en jeu cette année, dont 8 000$ qui seront remis au quatuor vainqueur, à la suite de la finale dimanche après-midi.

Icone logo curling
Icone logo curling
ROYL9792
Crédit photo Clément Roy
ROYL9792

DES TITRES TRÈS CONVOITÉS EN CLASSES OUVERTE ET SENIOR

CLERMONT – 48 équipes de partout au Québec seront sur la ligne de départ le 23 novembre, pour mettre la main sur le titre de champion de la classe « ouverte », du Challenge de curling Desjardins. Et 16 autres formations feront de même dans la classe « senior ».

En classe « ouverte », on sait déjà qu’un nouveau champion sera couronné à l’issue de la compétition puisque la formation gagnante de 2022, parfaite en six rencontres, celle de Sylvain Bellavance (Ville-Mont-Royal) a décidé de s’inscrire en classe « senior » cette année.

Parmi les équipes qui vont tenter de lui succéder sur le prestigieux trophée du Challenge, il faudra certainement surveiller celles de Steven Munroe (Victoria), Philippe Ménard (Mont-Bruno), Fred Lawton (Baie-d’Urfé), Pierre Lanoue (Boucherville) et Simon Hébert (Mont-Bruno), ainsi que celle de Bernard Auchu, du Club Nairn de Clermont.

Dans la classe « senior », plusieurs routiers expérimentés peuvent prétendre au titre. Outre Sylvain Bellavance, Serge Reid (Kenogami), Steeve Gagnon (Chicoutimi), Roger Bertrand (Buckingham) et Daniel Elie (Mont-Bruno) figurent certainement parmi les prétendants au titre. La formation menée par Jean Chabot sera la seule représentante de la région dans cette classe.

Signalons également qu’au total, une douzaine d’équipes du Club de curling Nairn tenteront de cheminer dans les différentes classes, dont celles dirigées par Brigitte Simard, Marc Villeneuve, Réjean Simard, Frédéric Tremblay et Martin Fillion.

Les amateurs sont donc assurés de voir du curling de grande qualité en tout temps, pendant les quatre jours du Challenge, que ce soit sur les glaces de l’Aréna de Clermont ou du Club de curling Nairn.

Source Bruno Turcotte
président
(418) 439-4565

Partager

Lien copié avec succès

Desjardins Subaru oct 2023