Le Festif de Baie-St-Paul

Le Père Covid

20 mars 2020 2 minutes 415 vues

Le Père Covid
Il y a de la délation dans l'air. Il circule sur les réseaux sociaux les cas qui reviennent de voyage et qui travaillent quand même sans respecter la quarantaine. On cherche comment les dénoncer. C'est dommage, mais il n'y a rien à dénoncer. La quarantaine est VOLONTAIRE. La seule dénonciation est la pression sociale et c'est peut-être la pire. Si ces gens sont au travail, c'est qu'ils n'ont peut-être pas le choix. Il y a très peu de cas dans les Caraïbes et ce sont souvent des touristes qu'ils l'ont apporté de leur propre pays. D'ailleurs les vols en provenance des Caraïbes et du Mexique ne sont pas encore interdits. Qu'on le veuille ou non, il y a encore des gens qui partent pour Cuba où il y a 11 cas.

Oui les gens qui arrivent de voyage devraient se confiner, mais les chances sont la plupart infimes qu'ils aient contracté le virus. Il y a un moyen légal pour des travailleurs qui auraient à côtoyer des gens à risque et c'est de faire un refus de travail lié au caractère dangereux de la COVID19. C'est légal, règlementé et ça ne jette pas la haine sociale sur des individus. C'est la même chose pour les 70 ans et plus, va-t-on commencer à les dénoncer publiquement? Alors que c'est pour leur propre sécurité qu'ils doivent rester chez eux. Encore au Provigo ce matin, il y avait une ou deux personne âgées, mais je ne leur ai pas demandé leur carte pour connaître leur âge. Mon voisin de 69 ans était la, le chanceux. Il n'y a pas de cas dans Charlevoix, j'aimerais pas voir ça s'il y en avait, l'agressivité monterait d'un cran. La délation aussi. On risque d'assister à des chasses aux sorcières.

Bonne nouvelle, il y a du papier de toilette au Provigo.
Partager
Lien copié avec succès

Marché public La Malbaie