Rouler dans le temps en exclusivité

Chroniques, Évadez-vous!

Évadez-vous! MAROC

Partout dans le monde, Charlevoix

Jeu. 18 janvier 2024 2 minutes

Par Claude Harvey

Après un an de pause, il me fait plaisir d’avoir à nouveau l’occasion d’écrire pour vous sur Mon Charlevoix ou j’ai surtout présenté des personnalités du jour. C’est maintenant en tant que conseiller en voyages Prodestinations que je publierais 2 fois par mois des textes qui traiteront du secteur du tourisme et du voyage. Depuis 2017, je propose des expériences de vacances ou d’affaires préparées par des professionnels ayant une très bonne connaissance de la plupart des destinations vacances et encore plus. Personnellement j’ai touché le sol d’une trentaine de pays sur 3 continents et c’est une passion pour moi de mettre mon expertise au service des gens qui me font confiance.

Mosquee Casablanca Maroc
Mosquee Casablanca Maroc

Pour cette première chronique, j’aimerais vous entretenir du pays que j’ai le plus souvent visité depuis 15 ans, c’est-à-dire le Maroc. Mes premiers contacts avec ce pays l’ont été dans le cadre du travail. Je me suis fait de grands amis sur place et c’est avec eux que j’ai découvert ce magnifique pays. Quoi de mieux qu’un habitant de la place pour nous faire découvrir son pays. Le premier lieu où l’on arrive la plupart du temps possiblement sur Royal Air Maroc est la plus grande ville du pays Casablanca. Il s’agit d’une grande ville moderne à la circulation très dense où circule une multitude de taxis petits et grands. Le lieu le plus important à visiter est la Mosquée Hassan II qui a été construite récemment. C’est la troisième plus grande au monde presque directement dans la mer. Son esplanade est immense et l’intérieur marie le dépouillement des mosquées à des œuvres d’art qui se découvrent dans les détails comme les balustrades et les balcons. Elle est ouverte à tous pour la visite, moyennant d’enlever ses souliers comme dans toutes les mosquées. Il est préférable de prendre un ou une guide pour bien comprendre toutes les subtilités de ce magnifique bâtiment. La population a dû payer une taxe spéciale pour financer ce projet pharaonique. Mais attention aux faux guides qui rôdent près de l’entrée, ils vous feront payer le gros prix pour une visite minimaliste.

Un autre endroit à visiter s’appelle les Habous, en fait il s’agit d’un marché de type labyrinthe situé près de la Mosquée. C’est l’endroit idéal pour déguster le thé marocain fait à la menthe et très sucré. Une petite collation de cornes de gazelle est aussi à essayer. Pour les plus aventureux, un bon burger de kefta (viande) de chameau avec une tranche bien grasse du même animal est une expérience intéressante que j’ai bien aimée. Je voulais une boisson gazeuse, j’ai payé un petit garçon qui est allé m’en chercher une au marchand du coin. Lors de ma première visite, les prix étaient très bas, ils ont augmenté comme partout, mais ça demeure une destination très abordable surtout si l’on sort des trappes à touristes et si on a la chance d’avoir quelqu’un du coin avec nous.

La semaine prochaine nous allons poursuivre la découverte du Maroc avec la fantastique ville de Marrakech ou le passé et le présent se rencontrent pour créer une féérie extraordinaire.

Partager

Lien copié avec succès

Tchin-tchin! Bientôt sur MC