Chroniques

Le Saint-Laurent... une artère de VIE ! (Texte de Marc Vanier Vincent)

St-Joseph-de-la-Rive

Lun. 13 février 2023 2 minutes

Le Saint-Laurent... une artère de VIE ! (Texte de Marc Vanier Vincent)
Le Saint-Laurent... une artère de VIE ! (Texte de Marc Vanier Vincent)

Bateaux, fleuve et montagnes...


Nous sommes autour des années de l'expo (1967)


Tout jeune et fraîchement arrivé en Charlevoix, mon premier contact avec le fleuve a été magique... Nous venions d'arriver à Pointe-au-Pic et mon regard s'est posé sur cette immense masse d'eau que, tout petit, je croyais être la mer... Cette immensité m'a franchement marqué...


Jeune adolescent, je m'amusais à grimper sur le toit de la dépendance de la grande maison et, du haut de mes 9 ou 10 ans, j'observais La Malbaie... On distinguait le village, l'église, le petit quai Casgrain et tout à côté de celui-ci, deux belles goélettes qui avaient profité de la marée pour venir en ville... L'une d'elles, La Saint-André, y restera quelques temps et deviendra ma compagne de Charlevoix pour la suite des choses puisque, plus tard, je la retrouverai à St-Joseph-de-la-Rive, là où elle vit paisiblement sa retraite dorée...



1





On parle du St-Laurent comme d'une artère de vie pour les communautés qui le bordent et beaucoup de villages, maintenant villes de Charlevoix ont leur histoire collée sur ce magnifique fleuve...


Une visite au Musée Maritime de St-Joseph de-la-Rive saura, j'en suis sûr, vous faire sentir la vague et l'air du fleuve qui a aidé à donner vie à notre belle région... À partir de ce point de départ fabuleux, rien ne pourra remplacer une visite à l'intérieur des terres pour savourer la coexistence du fleuve, des champs et des montagnes de cette région... Chaque village a sa façon bien à lui de côtoyer le fleuve ou la montagne...



2



Les goélettes ne sont plus mais les amis rencontrés durant mes années dans Charlevoix m'ont aidé à me raconter cette belle histoire de terre et de mer...


J'ai la chance de pouvoir jaser avec ces gens qui vivent ici et savourer le calme mais aussi la force des Charlevoisiens qui transportent ce bel héritage... Encore aujourd'hui, je m'inspire de ce voisinage de la montagne et de l'eau pour la création de nouvelles œuvres... J'ai même eu le plaisir de construire deux belles St-André ... Faites de cartonnage et de papier St-Gilles, elles me font naviguer sur le fleuve de mes inspirations Charlevoisiennes...


Chaque jour, ou presque, je passe non loin de la St-André, en route vers le quai, pour dire bonjour ou bonsoir au fleuve et parler avec mes amis rencontrés de ce beau coin de pays...


À votre tour maintenant!❤️⚓️🐟😎



Marc Vanier Vincent



Photo courtoisie René Beauchamp

Partager

Lien copié avec succès