25500 abonnés 2024

Chroniques, Une photo une histoire, Souvenirs

Une photo une histoire | Nicolas Aubin

La Malbaie, Charlevoix, Pointe-au-Pic

Dim. 14 janvier 2024 1 minute

Par Christian Harvey

Nicolas Aubin M SHC
Nicolas Aubin
Nicolas Aubin M SHC

Nicolas Aubin, un Malécite à Pointe-au-Pic (1849-1925)

Sur ce tableau de Charles Eugene Moss, on retrouve le Malécite Nicolas Aubin, un personnage installé à Pointe-au-Pic à la fin du 19e siècle dont la légende a été conservée.

Nicolas Aubin est le fils de François Aubin, un Malécite, et d’Ursule André. Selon les informations tirées des recensements, il serait né le 14 mai 1849 au Nouveau-Brunswick. Son acte de baptême n’a pas, à ce jour, été retrouvé. Le 18 septembre 1872, Nicolas Aubin se marie à Marie Desroches dans la paroisse de La Malbaie.

Roland Gagné relate qu’un secteur du quai de Pointe-au-Pic, l’anse du Cap Blanc, a été connu un certain moment sous le nom de l’anse à Nicolas. En effet, Nicolas Aubin avait érigé sa résidence au bas de la côte du quai non loin de là (voir photo ci-dessous).

Pointe au Pic Nicolas Aubin M SHC
Pointe-au-Pic à la fin du 19e siècle
Pointe au Pic Nicolas Aubin M SHC

Nicolas Aubin se désigne au départ, à titre de « Sauvage », comme un chasseur. C’est de cette manière que la plupart des récits le présente, ceux de William Hume Blake ou de Félix-Antoine Savard. D’abord, il s’agit pour lui d’une activité de subsistance. Toutefois, Nicolas Aubin devient rapidement un guide de chasse prisé par des villégiateurs de Pointe-au-Pic qui désirent se rendre dans l’arrière-pays. Le collectionneur Roland Gagné souligne dans une note les noms de l’avocat montréalais William Busby Lamb, de l’écrivain William Hume Blake, du futur président des États-Unis William H. Taft et de Sir Charles Fitzpatrick. Il est permis de croire que le toponyme populaire Cache toé ben, qui désigne un rang de Notre-Dame-des-Monts, provienne d’une déformation de l’expression cache à Aubin. Nicolas Aubin a sans aucun doute continué à pratiquer la chasse mais au fil du temps il a ajouté la pratique de d’autres activités.

C’est dans cette résidence du quai de Pointe-au-Pic où Nicolas Aubin décède, le 15 juin 1925, à l’âge de 75 ans.

Les photographies proviennent de la collection de la Société d’histoire de Charlevoix.

Partager

Lien copié avec succès

MRC Bandeau SKI 2024 970 x 250 V4