Josette McNicoll septembre

Cure de jeunesse du monde des affaires de Charlevoix

7 avr. 2022 4 minutes 484 vues

Cure de jeunesse du monde des affaires de Charlevoix

Jeudi dernier j'ai assisté à Charlevoix reconnaît qui revenait en mode humain après deux ans d'annulation ou de virtuel. Pour l'occasion, la salle du domaine Forget était pleine à craquer, ce qui ne s'était pas vu dans la communauté d'affaires depuis longtemps. Malheureusement le masque était toujours imposé ce qui enlevait un peu de la chaleur humaine lorsqu'il est difficile de reconnaître quelqu'un.



La Chambre de Commerce de Charlevoix avait fait les choses en grand avec une mise en scène son et éclairage très professionnel. Des numéros de divertissement de très haut niveau particulièrement pour les dames car les garçons en représentation n'était pas très loin de tout représenter. Le professionnalisme touchait aussi l'animation puisqu'elle a été confiée à Yves Desgagnés, un natif et habitant actuel de Saint-Joseph de la Rive, membre de la célèbre famille de marins charlevoisiens.



Ayant frayé dans la communauté économico-socio-politique entre 1982 et 2007, j'ai connu à peu très tout le monde ayant la moindre influence ou notoriété dans cette période. Et je me suis absenté pendant 10 ans pour rejoindre une autre communauté directement en face des côtes charlevoisiennes sur la Côte du Sud. Les deux milieux se ressemblaient beaucoup, ils étaient tissés serrés et les relations entre les gens étaient établies de longue date. On voyait un peu toujours les mêmes personnes dans les événements avant pandémie.


Jimmy Imbeault La Bohème

Jeudi dernier au Domaine Forget, c'était vraiment un nouveau visage du monde des affaires charlevoisien qui étaient au rendez-vous. Les gros canons du milieu de la décennie 2010 ont laissé la place aux plus jeunes et aux nouvelles entreprises. Bien sûr, il y a des entreprises ou des projets vedettes qui sont presque assurés de remporter au moins un prix, c'est le cas, par exemple, du Festif! qui a été couronné l'Ambassadeur ce qui convient bien à la renommée que ce festival organisé par des jeunes pour des jeunes acquis avec les années. Il est intéressant de constater qu'il y avait un sollage déjà créé par le passé par le Woodspunk, la Fête foraine, le festival folklorique et même Rêves d'automne. Tous ces événements ont contribué à l'expertise des gens de Baie-Saint-Paul dans l'organisation d'événements. 


Un secteur d'activité qui a explosé, particulièrement dans les 15 à 20 années, c'est le plein air. Le fleuve, les montagnes et nos parcs ont offerts à de jeunes entreprenants le terrain de jeu idéal pour répondre aux besoins d'une clientèle férue de bonne forme physique. Ainsi, les créateurs du défi des 5 sommets de Charlevoix ont atteint la cime de leur espoir en remportant la catégorie l'Attractif. À leur coté, ex-aquo, l'événement Harricana, un méga rendez-vous des athlètes de plein-air de tout le Québec et d'ailleurs. L'été, il a pu se tenir quand même malgré la pandémie et ce fut une véritable bouffée d'air frais dans la grisaille pandémienne.


Belle et Bum

Un camping à Saint-Fidèle par Catherine et Jocelyn devient le charmeur. L'extrêmité est de la Ville de La Malbaie a besoin de jeunes entrepreneurs qui voient les tendances actuelles pour offrir de nouveaux produits. Tendaro est le nom de ce nouveau camping qui trouvera sûrement sa place sachant que tous les autres campings de Charlevoix affichent très souvent complet.


Camping Tendaro, Saint-Fidèle

Une entreprise qu'on peut considérer comme traditionnelle mais qui est très dynamique et en expansion est la Pizzeria du Boulevard à Clermont. Alain Desgagnés, ex-croupier au casino et sa conjointe Geneviève Morel Thériault offre aux Charlevoisiens de l'est une cuisine italienne de base mais goûteuse et faite avec passion et amour. C'est pourquoi ils ont été nommé du titre de l'Entreprenant.  En restauration, l'Épicurien fut remporté par Belle et Bum, un autre couple, Érick et Julie, qui insuffle un nouveau dynamisme au centre-ville de La Malbaie.


Pizzeria de Boulevard

On arrive à l'endroit ou j'ai un certain malaise. J'ai quitté le gala Charlevoix Reconnaît à l'Entracte car je croyais que c'était fini. Tout le monde sortait de la salle mais moi je prenais quelques photos à l'extérieur. Pour éviter la cohue des automobiles je me suis dépêché de partir et j'ai manqué le reste des prix. 


Qu'à cela ne tienne, ce n'est que partie remise. Seulement savoir que mon coup de coeur fut EM Photographie culinaire, une jeune fille de Sainte-Marie de Beauce venue s'installer à  Baie-Saint-Paul avec son conjoint. On ne peut pas passer sous silence la Fascine, digne représentante de l'Ïle-aux-Coudres qui aurait aussi pu être nommé l'Ambassadeur. Al Dente, association des gens d'affaires de Baie-Saint-Paul,  Café Charlevoix, Centre Canin Loup Blanc, pas beaucoup de monde en haut de 45 ans là dedans. Beaucoup de jeunesse, beaucoup de conscience sociale et écologique, ce qui fait la différence avec notre génération qui avaient une approche plus purement économiquement des affaires.


DJ Millimetrix
Partager
Lien copié avec succès

RECRUTEMENT Ville Baie-St-Paul