Déry Télé 3 de 9 avec fête 2021

Après plus de 20 ans à couvrir Charlevoix, Dave Kidd quitte CIHO

9 juin 2021 3 minutes 49 vues

Après plus de 20 ans à couvrir Charlevoix, Dave Kidd quitte CIHO

Je connais Dave depuis qu'il a 19 ans, ça fait donc plus de 30 ans. Je crois pouvoir dire que c'est un de mes amis les plus proches avec des périodes plus près et d'autres où on est moins en contact au gré des circonstances. Dave n'aime pas être sur la sellette autrement que dans son métier de journaliste. Mais aujourd'hui j'ai le goût de parler de lui car même si CIHO continuera son bon travail, ce ne sera plus pareil sans Dave. Mais comment est-il devenu ce King de l'info locale sur les traces de Gervais Desbiens et surtout Denis Gauthier qui fut un peu notre gourou à tous, jeunes journalistes de Charlevoix ? Quand Denis est décédé, c'est Dave qui m'a appelé à 7h du matin pour me le dire, on étaient dévasté. Après 8 ans de sobriété, il avait enfin une belle vie avec sa Claudine.  Dave et moi partagions cette abstinence d'alcool qui se poursuit toujours aujourd'hui. Nous avons pleuré Denis, nous avions perdu notre mentor, celui qui nous avait appris beaucoup comment être un bon journaliste. Dave a vraiment intégré tout ça. Il a toujours voulu être le meilleur que ce soit dans son travail ou au golf et il y réussit très bien.


Dave a côtoyé beaucoup de monde dans sa carrière, ils passaient et Dave restait là. Ses employeurs furent TVCO, CFEL radio Montmagny, TVC-VM, le député Gérard Asselin, l'Hebdo Charlevoisien et CIHO. Son incursion en politique partisane fut de courte durée trop habité par l'adrénaline procurée par le journalisme. Il a couvert probablement autour de 1000 conférences de presse. Il n'y avait pas d'heures pour le travail. Amateur de faits divers, le radio police était son compagnon de tous les instants et s'il manquait quelque chose, Jean-François Bard prenait le relais à Baie-Saint-Paul et les deux communiquaient ensemble. Il est toujours demeuré à l'écoute de l'événement pour réagir extrêmement rapidement. CIHO est devenu la référence plus que charlevoisienne dans la couverture de l'actualité en temps réel. Dave est devenu à son tour un mentor pour des nouveaux venus animés de la même passion et je pense ici à Émilie Desgagnés qui est la relève tout indiquée pour garder CIHO dans le peloton de tête.



Dave est aussi un passionné de golf qu'il aborde de la même façon que le journalisme. Gaucher, il attaque les allées et les verts avec les meilleurs bâtons et les meilleures balles pour atteindre le meilleur score. Pas de demi-mesure, le Loup n'a pas de secret pour lui, pas plus que le Murray Bay et le Manoir d'ailleurs. Cet été, il pourra se la couler douce sauf quand la compétition sera au rendez-vous. Il fait des mystères sur sa prochaine destination, mais on sait qu'il y en aura une. J'en ai testé une dizaine avec lui allant de représentant Titlest à journaliste à Québec mais je n'ai pas encore tiré le bon numéro. Comme vous je devrai attendre en septembre. Dave va me manquer à CIHO. Sa rigueur, son franc parler mais aussi sa gentillesse avec les invités, sa pertinence et sa grande expérience auront été sa marque de commerce.


Mais son histoire n'est pas finie, espérons que sa santé sera encore bonne et que nous pourrons le revoir peu importe ce qu'il aura choisi pour la suite. Dave Kidd a marqué le journalisme charlevoisien et il sera une source d'inspiration aux plus jeunes qui veulent pratiquer ce fascinant métier.
















 

Partager
Lien copié avec succès

Déry Télé 3 de 9 avec fête 2021