Déry télécom (Cogéco)
COVID

Un début de saison touristique sous le signe de la pénurie de personnel

16 juin 20211 minute

Un début de saison touristique sous le signe de la pénurie de personnel

Il n'y aura pas de chronique de David Huot ce matin tout simplement parce qu'il est très occupé à remettre en route son auberge de jeunesse dont l'ouverture est imminente. Il est un des très rares à avoir presque pu combler la douzaine de postes nécessaire à l'opération de son entreprise. C'est loin d'être le cas de toutes les entreprises touristiques. Le début de saison est très difficile. Voici quelques données en provenance d'un sondage auprès de 26 employeurs touristiques :


88% ont des enjeux de recrutement


87 % craignent des baisses de production ou de qualité


83% font activement du recrutement


86,4% sont prêts à embaucher des travailleurs de plus de 55 ans


95,2% sont ouverts au recrutement international



Il y a un certain vent d'anxiété, déjà les heures et jours d'ouverture sont réduits pour certains commerces. Ce sont les cuisiniers et les préposés à l'entretien ménager qui sont le plus difficile à trouver de même que les réceptionnistes pouvant s'exprimer en anglais. Il a une pression à la hausse sur les salaires pouvant occasionner des déplacements de personnels d'une entreprise à l'autre. Le recrutement international peut être une solution mais les délais disqualifient cette solution pour 2021.



Ce début de saison s'amorce sous le signe d'une pénurie inquiétante qui aura un impact sur les services offerts et la rentabilité des entreprises. D'autant plus qu'on prévoit une invasion de touristes.

Partager
Lien copié avec succés