Janvier: solde 20% tou et cie

Un parc à chiens dans Charlevoix?

Mar. 17 janvier 2023 3 minutes 1096 vues

Un parc à chiens dans Charlevoix?

De plus en plus de gens partagent leur vie avec des animaux et les Charlevoisiens n’en font pas exception. Selon l’étude (2021) de l’Association des médecins vétérinaires du Québec, 52% des ménages québécois ont un animal de compagnie à la maison et la tendance ne cesse de s’essouffler. Qu’en est-il de notre région? Plusieurs personnes avec qui j’ai discuté s’entendent pour dire qu’un parc à chiens est quelque chose qui manque dans Charlevoix. Toutes les raisons sont bonnes pour mettre à disposition un lieu pour faire socialiser nos amis les animaux. Ces petites bêtes qui deviennent nos meilleurs amis font maintenant partie de la vie de plus de la moitié des Québécois-es, il serait bien temps de leur accorder un espace sur un territoire qui était autrefois celui de la nature.



Une ville qui a un parc canin est une façon sécuritaire de laisser nos chiens s’amuser entre eux sans déranger les gens qui n’apprécient pas nécessairement la compagnie des animaux. Bien qu’ils soient admis dans les endroits publics extérieurs comme les parcs, ce n’est pas toujours évident, autant pour les chiens que pour ceux qui en ont peur. Un parc à chien est un endroit clôturé où les maîtres amènent leur chien qui est toujours sous surveillance. J’en ai visité un l’été dernier à Rimouski et il y avait des heures d’ouverture. Ça peut être un moyen d’éviter le bruit après une certaine heure. Il est d'ailleurs situé près d'un skatepark et d'un terrain de basketball. Un parc à chiens proche des autres activités et une excellente idée.


Au parc canin de Rimouski

De la croissance au vieillissement, la socialisation a un impact crucial dans le développement d’un chien. Dès les premières semaines de vie, c’est par l’interaction sociale des autres chiens autour de lui qu’il pourra développer le langage canin (remuer la queue, aboyer, jouer, etc.). Ensuite, le chien apprend à tisser des liens avec les gens et les chiens de son entourage. Dans toutes les étapes importantes de la vie de cet animal, les interactions sont primordiales pour qu’il soit en pleine santé. D’ailleurs, le meilleur moyen de bien élever son chien est de le mettre en contact avec des chiens déjà bien « domptés ».



Bien sûr, n’importe quel chien serait plus qu’heureux de se faire des amis de sa propre espèce dans un parc canin, mais c’est aussi un excellent moyen de rencontrer d’autres maîtres et d’échanger ensemble. Autant pour les gens de chez nous, les nouveaux arrivants que les touristes. Une communauté qui se côtoie est aussi une communauté bien liée.



Tout le monde y trouverait son compte s’il existait un parc à chiens à Charlevoix. Les amoureux des animaux, ceux qui ne les tolèrent pas et principalement, les chiens eux-mêmes. Ce n’est pas un projet d’une grande envergure, il suffit de la collaboration de chacun pour avoir des résultats. Je lance la discussion autant pour mon propre chien que pour moi, éternelle amoureuse des animaux. Qu’en pensez-vous?




Photo de couverture: Ville de Winsdor


Par Léa Asselin Abston

Partager
Lien copié avec succès

Pub Espaces st-etienne affichage numérique