Marché public La Malbaie

Nos églises en péril

14 nov. 2019 2 minutes 217 vues

Nos églises en péril

La fabrique Saint-Laurent de Charlevoix-Est lance une opération de diagnostic et de consultation par le biais d'un Plan directeur immobilier. Le Diocèse de Québec, qui est le véritable propriétaire des lieux de culte, veut connaître l'état des bâtiments mais surtout leur santé financière et les moyens à mettre de l'avant pour une gestion optimale des églises. Sur le seul territoire de la Ville de La Malbaie, il y a quatre églises (Saint-Fidèle, La Malbaie, Pointe-au-Pic, Saint-Agnès) et une chapelle (Grand Fonds). Ce n'est pas une cachette que les revenus des fabriques ont beaucoup diminué et que l'entretien et le chauffage des églises sont très dispendieux.

Chaque comité local est appelé à se prêter à l'exercice du Plan directeur immobilier. Pour ce faire, les intervenants du milieux comme les municipalités et autres peuvent participer. Tout est sur la table pouvant aller de la vente d'immeubles au changement de vocation des bâtiments comme ce fût le cas avec l'église de Cap-à-l'Aigle il y a quelques années. Le même processus doit ou a été fait pour les églises de Charlevoix-Ouest. L'exercice se conclura par des recommandations à l'archevêché de Québec. Il y a pratiquement obligation de résultats, car tous conviennent que les équipes pastorales peinent à assurer le culte dans toutes les équipes en tenant compte que le nombre de prêtres n'est pas en augmentation. D'ailleurs le curé Joel était présent à la rencontre.

[caption id="attachment_64729" align="alignnone" width="1024"]DSC_0076 Curé de La Malbaie, Joel.[/caption]

Les personnes présentes ont fait part de quelques inquiétudes, notamment face au délai de l'exercice fixé au 15 février. Le diacre Louis Savard s'est fait rassurant à ce sujet démontrant de la souplesse. Une autre inquiétude concernait le manque de bénévoles et la pression exercée sur eux. Une des façons de diminuer la tâche des bénévoles est d'inviter des gens du milieu concernés par les églises pour d'autres raison que la religion, de se joindre au comité de rédaction des PDI.

[caption id="attachment_64730" align="alignnone" width="1024"]DSC_0077 Louis Savard diacre[/caption]

Une trentaine de personnes étaient présentes à la réunion. Ils provenaient des églises de La Malbaie, Saint-Irénée et Pointe-au-Pic. Deux autres rencontres semblables ont lieu pour les autres églises de Charlevoix-Est.

DSC_0078

Ce dossier est majeur pour Charlevoix étant donné l'importance et le nombre de bâtiments en jeu sachant que la plupart ont une grande importance patrimoniale. Toute personne intéressée par la survie des églises peut se manifester auprès de la paroisse Saint-Laurent pour ce qui est de l'est de Charlevoix.

Partager
Lien copié avec succès

Vous aimerez aussi

Josette McNicoll septembre