Février: Ok pneus 1 mois gratuit (2)

Les multiples facettes de Caroline Desbiens au service du Québec

Mar. 29 novembre 2022 4 minutes 577 vues

Les multiples facettes de Caroline Desbiens au service du Québec

Depuis 2019, Caroline Desbiens agit à titre de députée fédérale pour le Bloc Québécois couvrant le territoire de Beauport jusqu’à Baie-St-Catherine. Ses activités ne se limitent toutefois pas seulement à la politique: elle baigne aussi dans le monde de la musique étant auteure-compositrice depuis les années 90 et est propriétaire de l’Hôtel du Capitaine à L’Isle-aux-Coudres qui appartient à sa famille. De nos jours, son mandat en tant que membre à la Chambre des Communes du Canada est sa principale occupation, bien qu’elle arrive à concilier la chanson et l’hôtellerie, ses deux autres passions. Caroline se retrouve dans ces trois secteurs bien différents, mais qui partagent tous un point commun: ils permettent à la femme d’affaires de se réaliser et d’accomplir sa mission, celle d’unir les Québécois et de les soutenir dans leur quête de liberté.



Caroline Desbiens se distingue par ses multiples talents et valeurs qui lui sont complémentaires dans tous ses domaines d’activité. Sur le plan artistique, elle se laisse guider par ses convictions axées sur la culture québécoise, la beauté de notre territoire et de notre histoire. Ses chansons sont engagées et ont toujours été porteuses de grands thèmes politiques dont l’inclusion, l’environnement, l’ouverture, et bien plus. Lors de son passage en Suisse au Festival Pully-Lavaux cette année, Caroline a sorti sa chanson thème « La Chanson Bleue » qui représente sa nation adorée. Récemment, la chanteuse et politicienne a aussi été invitée à l’Agora de Québec où plusieurs de ses amis musiciens étaient présents. En allant les voir en coulisses, elle a fait connaissance avec plein d’autres artistes dont Michel Fugain qui était véritablement emballé par l’implication et le travail de Caroline qui réussit à jongler entre musique et dossiers politiques.



La députée Caroline Desbiens réalise que les artistes qu’elle côtoie sont fiers de savoir qu’il y a une perception plus intuitive de la politique qui est peu représentée dans les hautes sphères gouvernementales. Un 6e sens sur la pensée sociale est devenu une seconde nature, grâce à la combinaison de ses multiples forces et intérêts, elle se sent en pleine possession de ses leviers. C’est une façon de faire de la politique autrement qui suscite l’intérêt d’un grand nombre de Québécois et qui amènent des résultats. Effectivement, la sensibilité et l’implication de Caroline amènent une nouvelle perspective: les politiciens ne sont pas tous pragmatiques, ils sont eux aussi des êtres sensibles. Mme Desbiens est fière d’apporter ce genre d’innovation simplement en étant authentiquement soi-même. Elle se sent aussi de plus en plus à l’aise parmi ses nombreux rôles ce qui lui permet d’y mettre l’accent qui lui ait propre.



En politique, il est important d’avoir autant de gens de carrière que de terrain. Cela démontre un Québec bien vivant et enraciné, attaché à ses propres valeurs. Caroline connaît les enjeux de développement économique et durable au niveau des régions et de la culture comme c’est dans sa nature profonde. Se diriger en politique était tout à fait organique pour Caroline: elle a grandi avec un modèle de liberté et d’union comme son père s’intéressait lui-même au sort des Québécois. Depuis son arrivée en politique, le bagage de Caroline Desbiens est à jour et elle détient une grande capacité à faire changer les choses. En plus d’avoir l’opportunité d’aider son peuple, Caroline est récompensée par la réception des gens qui va au-delà de ses espérances. Dans Charlevoix, on a d’abord connu la personnalité pleine d’espoir de Caroline Desbiens grâce à ses chansons, et maintenant grâce à son implication acharnée en politique pour les causes qui nous tiennent tous à coeur. Lors de son deuxième mandat, elle a gagné avec une meilleure majorité, ce qui est une bonne indication de la confiance des citoyens.



Les deux objectifs qui motivent notre députée sont ceux de faire sa part pour le Québec et de stimuler l’intérêt pour la relève. De toute évidence, elle accomplit sa mission avec tant d’ardeur! Par exemple, à la Chambre des Communes, tout le monde sait ce qu’est un capelan! Grâce à l’acharnement de Caroline Desbiens pour la campagne « Moi je roule en avril », les pêcheurs ont finalement obtenu leur droit. C’est très valorisant de pouvoir défendre et de représenter les citoyens pour des dossiers si importants, d’autant plus qu’elle gagne l’estime de ses collègues qui eux aussi, savent que c’est une femme qui a un grand pouvoir. L’équipe de Caroline au Bloc Québécois reste respectueuse et collaboratrice même si elle met de la pression sur les ministres pour faire bouger les choses. Le système est très compliqué, beaucoup de décisions sont à prendre, c’est pourquoi il faut être patient, mais qu’il ne faut pas lâcher. Présentement, d’autres dossiers d’une grande priorité sont à travailler tant qu’il n’y aura pas de résultats, comme l’assurance-emploi ou encore les besoins en santé. Heureusement, nous avons une députée réellement à sa place, qui aime profondément être au service des autres et rendre les gens heureux! Un grand merci pour votre implication!



Par Léa Asselin Abston

Partager
Lien copié avec succès

Dery pub janvier