Personnalités du jour, Souvenirs, Arts & Culture

L'héritage artistique de Georges-Édouard Tremblay et de ses tapis crochetés!

Baie-Saint-Paul, La Malbaie

Jeu. 9 février 2023 1 minute

L'héritage artistique de Georges-Édouard Tremblay et de ses tapis crochetés!
L'héritage artistique de Georges-Édouard Tremblay et de ses tapis crochetés!

Ce grand artiste originaire de Baie-Saint-Paul marque l’histoire de l’artisanat dans Charlevoix avec ses tapis crochetés. On retrouve ses oeuvres encore aujourd’hui dans la collection du Musée de Charlevoix parmi d’autres grands noms tels qu’Yvonne Bolduc, Robert Cauchon, Philippe Maltais et Berthe Simard. Nous vous présentons une page de l’histoire artistique de la région avec le parcours de Georges-Édouard Tremblay!


© Jean-Marie Gauvreau, Les Artisans du Québec

L’artiste-peintre débute l’oeuvre de sa vie après avoir rencontré sa future épouse qui crochetait des tapis qu’elle vendait aux touristes et aux villégiateurs de La Malbaie. Georges-Édouard eut alors l’idée d’accrocher les oeuvres au mur plutôt que de marcher dessus. À la suite de cette révélation, il ouvre un atelier-école de tapisserie traditionnelle au début des années 1930 à Baie-Saint-Paul et déménage ensuite à Pointe-au-Pic, près du dépanneur Couche-Tard d’aujourd’hui. Jusqu’à sa fermeture en 1970, des centaines d’artisanes y ont travaillé pour y crocheter les magnifiques paysages dessinés par l’artiste Georges-Édouard Tremblay sur ses cartons. À une certaine époque, l’atelier embauchait une quarantaine d’artisanes pour la création des tapis. Pour compléter une tapisserie qui se vendait autrefois entre 900$ et 5000$ selon les cartons de l’artiste, les artisanes travaillaient entre 80 et 100 heures.


lyleelderfolkart.com

Les oeuvres charlevoisiennes ont été vendues dans plusieurs endroits prestigieux comme le Château Frontenac de Québec, le Reine Élizabeth de Montréal, l’hôtel Royal York à Toronto et le Musée International de Philadelphie, pour en nommer quelques-uns. Entre 1850 et 1970, l’époque où l’artisanat de Charlevoix a connu une période merveilleuse, le tapis crocheté était l’un des produits les plus appréciés des touristes. Georges-Édouard Tremblay était connu à l’international et a remporté plusieurs prix au Québec, à New York et en Suisse où il exposait en tant que peintre en 1933.



Georges-Édouard Tremblay laisse derrière lui un héritage assez important pour Charlevoix, mais aussi pour tout le Québec. Pendant plus de 40 ans, il innove avec son produit charlevoisien unique, le tapis crocheté. Pour découvrir toute la beauté du détail des oeuvres de Georges-Édouard Tremblay, passez au Musée de Charlevoix!




Photo de couverture: Archives Moncharlevoix.net


Par Léa Asselin Abston

Partager

Lien copié avec succès