Gens de Chez Nous, Personnalités du jour

Personnalité du jour, Annie Simard

Charlevoix

Jeu. 23 mars 2023 5 minutes

Personnalité du jour, Annie Simard
Personnalité du jour, Annie Simard

Lumineuse et pétillante, Annie Simard
S’impliquer pour élever et propulser !



Très tôt notre personnalité se développe et se déploie autour de nous. Annie n’échappe pas à cette grande vérité. Ses parents décident, pour l’aider à maitriser son caractère impétueux, de l’inscrire à une école privée. Elle fréquente donc l’école Jésus Marie à Québec pour toute la période de son secondaire. « J’ai 12 ans, je ne connais personne, ce n’est pas vieux pour se retrouver toute seule dans un milieu comme ça…, mais après deux semaines les filles décident de me nommer présidente de ma classe, elles ont même voulu que je me présente comme présidente de l’école... ».


Elle me confie que ses parents ont bien fait de l’envoyer à cette école, car elle était de tempérament contestataire et avait une fibre à tout explorer… très curieuse, très téméraire et un peu trompe la mort… Vivre des expériences, découvrir les autres… ça la poussait hors des cadres établis… ça aurait pu partir de tous les côtés. Alors, fréquenter l’école privée lui a placé des limites. Elle reconnait que ce qui lui a toujours donné de l’équilibre, ce qui lui a toujours servi, c’est son respect de l’autorité, son sens de l’organisation… « C’était la meilleure recette pour moi et mon type de personnalité à ce moment-là »


Les gens de son entourage reconnaissent son leadership positif et constructif, sa bienveillance, son sens de l’équité, du partage et de la justice. « Ce n’est pas venu de moi, mais c’était en moi… » Elle mentionne qu’elle a toujours été une bonne deuxième, mais si la place n’était pas prise ou qu’on lui donnait sa chance, elle y allait à fond… Une femme entière, intense qui s’implique à 150%.


La motivation qu’elle a encore aujourd’hui n’est pas d’être en avant, mais d’élever les autres de les mettre en valeurs, travailler pour sa communauté, s’impliquer à rendre justice à ceux qui ont besoin.


Annie Simard famille



Son parcours d’implication dans la vie scolaire nourrit sa soif de comprendre et d’aider son prochain. Elle choisit donc d’étudier en psychologie et en counseling. En 1995, elle revient dans son Charlevoix d’amour et s’implique dans l’organisme communautaire Forum jeunesse. Elle travaillera dans la grande campagne de financement pour la relocalisation de cet organisme.


Elle se découvre des habilités communicationnelles et relationnelles, une belle capacité de négociation, une femme persuasive qui sait vendre ses convictions. Elle obtient en 1997, un poste d’agente de liaison au Carrefour jeunesse emploi de Charlevoix. Quelques années plus tard, on lui propose d’appliquer au conseil permanent de la jeunesse qui recherche 15 jeunes, elle est à la limite d`âge, mais elle est choisie. Voilà, la vie l’amène à entrer dans la sphère politique. Elle découvre que personne ne l’impressionne, elle a cette assurance dans la vie qui lui donne ce petit plus que d’autres n’ont pas, une femme de Joie et d’enthousiasme qui est agréable de côtoyer. Elle rencontre des personnalités connues comme les Lucien Bouchard, François Legault, Agnès Maltais, Rosaire Bertrand, Bernard Landry, Marc Favreau, Boucar Diouf …


Annie Simard


En 2001, M. Rosaire Bertrand vient la chercher pour faire un remplacement durant les vacances au cabinet lorsqu’il est nommé ministre. Elle devient son attachée politique par la suite. « Avec du recul, ce que je vois de commun dans tout mon champ d’implication c’est de vouloir m’élever et d’élever les autres, devenir de meilleurs humains créer un monde plus lumineux et épanoui en collaborant avec les autres.»


En 2003, elle revient dans Charlevoix et sera approchée pour travailler au développement de la Table de prévention de l’abandon scolaire de Charlevoix. Elle travaillera à la commission scolaire. « On a organisé plusieurs concours … J’ai fait ça pendant 6 ans et j’ai adoré ça ». Puis, elle part travailler pour la Fondation Lucie et André Chagnon pour Avenir d’enfants, projet qui a duré 10 ans. « J’avais la charge de 15 agents. Notre travail était d’accompagner et soutenir au Québec des milliers de partenaires en petite enfance à l’échelle locale, régionale et nationale. Le slogan : Pour que chaque enfant arrive à l'école prêt à entreprendre avec succès son cheminement scolaire.»


Annie Simard Famille



En 2018, la fin de cette extraordinaire aventure à la fondation s’achève et alors Annie décide de s’impliquer dans la campagne de son ami Jean-François Simard. Par la suite, elle accepte d’aller aider un cabinet à se structurer puisqu’il y a eu beaucoup de nouveaux élus. Ses élans d’entrepreneur et ses désirs de réaliser un de ses rêves, poussant de plus en plus fort, Annie décide en février 2020 de mettre en place son entreprise « Samsara : Consultante en transformation organisationnelle. »


Aujourd’hui, cette femme de cœur cherche à donner un sens à sa vie en s’orientant encore de plus en plus sur les valeurs humaines. La personne devient au centre de ses préoccupations pour son entreprise. Elle veut aider en partageant ses compétences. Elle a donc su se démarquer comme leader et créer un solide réseau de contacts à travers tout le Québec qu'elle peut mettre à profit pour mieux répondre aux besoins de ses clients. Son slogan «La vie, ce n’est pas d’attendre que les orages passent, c’est d’apprendre à danser sous la pluie." -Sénèque


Finalement, ce départ en pleine pandémie a eu son lot de défis. Essentiellement, Annie cherche à accompagner les gestionnaires en leur permettant de prendre du recul afin de mieux définir leur vision entrepreneuriale et leur vision d’une équipe performante et synergique. Bien que la politique puisse sortir de votre vie, elle ne sort pas nécessairement de la personne. Annie constate que bien malgré elle, ses mandats se sont dirigés vers des conseils politiques.


Annie Simard



Présentement, elle travaille à mettre en place avec sa collègue et amie Brigitte, avec qui elle formait une équipe de feu à la fondation Chagnon, une entreprise en soutien de gestion de l’humain pour les petites et moyennes entreprises.


Merci Annie pour se partage véritable. Que du plaisir et des rires partagés, une rencontre exceptionnelle qui m’a apporté beaucoup de Bonheur. Chère Annie, j’ai apprécié ton cheval fougueux intérieur!


Texte de Josette Tremblay

Partager

Lien copié avec succès