Délicatesse du pacha Gif sept 2023

Gens de Chez Nous, Personnalités du jour, Chroniques, Commerces d'ici

Personnalités du jour | Florence Buchet et Patrick Brodl | L’Auberge Fleurs de lune

La Malbaie, Charlevoix, Cap-à-l'Aigle

Mar. 12 septembre 2023 2 minutes

Par André Magny

Auberge Fleurs de lune
Auberge Fleurs de lune

Florence Buchet et Patrick Brodl sont à La Malbaie depuis 5 ans. Partis de Haute- Savoie en 2017 pour des vacances au Québec, rien ne les prédestinait ou presque à ce qu’ils se retrouvent propriétaires d’une auberge, rue St-Raphaël. Et pourtant, leur auberge est l’un des… fleurons de cette rue !

Le couple se rappelle qu’à l’auberge où ils demeuraient dans le secteur de Pointe-au-Pic, le propriétaire leur avait demandé mi-figue mi-raisin s’ils voulaient acquérir l’emplacement puisque son hôtel était à vendre.

Trop tard, une petite graine venait de germer dans leur cerveau ! À l’époque, selon Florence Buchet, Suissesse d’origine et infirmière de formation, « le climat était morose en France ; il y avait, par exemple un taux élevé d’absentéisme chez les profs. » L’idée d’immigrer au Québec est donc devenue de plus en plus présente. Résultat, en 2018, on les retrouve propriétaires de Fleurs de lune, une auberge plus grande que celle qui leur avait été proposée quelques mois auparavant.

Si pour Patrick, le monde de l’hôtellerie était loin de lui être inconnu, puisqu’en Europe il y travaillait déjà, changer de pays est tout de même loin d’être un long fleuve tranquille. Les paperasseries administratives lorsqu’il s’agit d’immigration, combinées aux demandes de deux gouvernements, auraient pu en déranger plus d’un. Tout comme l’après COVID et tout son lot d’augmentation de coûts. Néanmoins, le couple Buchet-Brodl a tenu le coup et a fait sa réputation dans le monde de l’hôtellerie à La Malbaie et plus particulièrement dans le secteur de Cap-à-l’Aigle. « Heureusement, depuis deux ans, notre équipe est stable », se réjouit Patrick Brodl en touchant du bois et en saluant au passage leur travail.

Faire sa marque

Petit dejeuner Fleurs de lune
Petit dejeuner Fleurs de lune

Un coup d’œil dans les sites de location comme booking.com permet de constater qu’outre la vue sur le St-Lurent, la qualité des petits-déjeuners est plus que soulignée. « C’est vrai que nos petits déjeuners marchent très fort », confirme M. Brodl. L’essentiel est fait maison avec les produits locaux, très souvent de La Malbaie comme la viande de Chez Joe, les champignons de Charlevoix ou encore le fromage de St-Fidèle. Monsieur fait le pain pendant que Madame s’occupe des yogourts et des cretons.

Mais il y a aussi autre chose qui est mise de l’avant chez Fleurs de lune : l’accueil. « On accompagne les gens, on les renseigne sur ce qu’il y a faire à La Malbaie. Bref, on essaie de moderniser l’auberge tout en gardant le cachet d’antan. »

Tiens, des clients arrivent. Le couple se remet au travail. Après l’accueil des visiteurs, ce sera le temps d’aller pétrir la pâte à pain faite avec la farine du moulin des Éboulements et de passer en cuisine pour écumer les bonnes confitures aux fraises.

Les petits déjeuners sont l’une des marques de commerce de chez Fleurs de lune.

Terrasse Fleurs de lune
Terrasse Fleurs de lune

Qu’ils soient du Québec, de France, d’Allemagne ou du Canada, les visiteurs vantent souvent le coup d’œil qu’ils ont à partir de la terrasse de l’Auberge Fleurs de lune, acquise en 2018 par Patrick Bordl et Florence Buchet.

Chroniqueur André Magny
André Magny

Partager

Lien copié avec succès

Délicatesse du pacha Gif sept 2023