Services Mécaniques Simard

Voici l’histoire de Madame Marthe, celle qui a tout vu de St-Irénée

28 avr. 2022 3 minutes 2561 vues

Voici l’histoire de Madame Marthe, celle qui a tout vu de St-Irénée

Je me compte chanceuse d’avoir pu rendre visite à mon ancienne voisine de St-Irénée, Madame Marthe Gauthier. Autrefois, j’y passais des heures à écouter de la musique dans son sous-sol tout droit sortie des années 70. Je crois que de poursuivre la tradition des anciens jeunes du Chemin des Bains, soit de se détendre aux airs des vinyles de Pink Floyd, Supertramp et Led Zepellin (et tellement plus) en ont rendu certains nostalgiques, se remémorant de merveilleux souvenirs. D’ailleurs, mon beau-père Normand Duchesne y passait des soirées complètes avec son meilleur ami Gaétan Gauthier, le fils de Madame Marthe. Pendant que la fête battait son plein dans le lieu de rassemblement des ados de St-Irénée, Madame Marthe se trouvait à l’étage et les accueillait tous avec plaisir, bien qu’il arrivait qu’elle doivent jeter un oeil aux activités festives de ses jeunes garçons! 




En effet, j’ai grandit à 2 maisons de cette dame bienveillante qui elle, a passé sa viedans son village natal. En feuilletant les nombreux albums photos que nous avons trouvés dans les archives de Madame Marthe, elle m’a raconté son parcours de vie si intéressant. La maison dans laquelle elle et ses 7 frères et soeurs sont venus au monde était une vieille maison de St-Irénée achetée par son père. Ce dernier était capitaine de remorqueurs et il voyageait énormément. Parfois, il quittait pendant 6 mois et se rendait souvent dans les pays chauds, opportunité rare pour ces années. Pendant ce temps, la mère de Mme. Gauthier s’occupait de sa famille à la maison.


Père de Madame Marthe Gauthier qui naviguait sur des bateaux

Quelques années plus tard, la famille Gauthier se fait construire une belle maison toujours dans la rue des Bains pendant que les petits se rendaient à pied à l’école de rang un peu plus loin. À la fin de sa neuvième année, la jeune Marthe Gauthier désirait être sur le marché du travail ce qui était assez avant-gardiste pour une jeune femme de l’époque. Elle s’est trouvée plusieurs petits emplois dans son village comme aubergiste, serveuse ou encore gardienne d’enfants, jusqu’au jour où elle se marie en 1949 avec un homme de St-Irénée qui était également navigateur de bateaux. Ils construisent donc la maison dans laquelle Mme. Gauthier se trouve présentement à St-Irénée sur le bord du fleuve. Madame Marthe eu un premier enfant, Roger Gauthier, et un peu plus tard, son deuxième, Gaetan Gauthier.


Mme Gauthier et M. Gauthier

Devenu adulte, Roger quitta la maison pour faire ses études en mécanique à Lévis et se trouve un emploi dans une compagnie d’avions à Montréal où il exécutait des fonctions de superviseur. Son frère Gaetan, pour sa part, est resté aux côtés de sa mère comme il vécu avec un handicap, ce qui ne l’empêcha pas d’avoir une vie remplie d’expériences mémorables. Les deux frères Gauthier partageaient la passion de la musique et jouaient de la guitare ainsi que de la batterie. Gaétan était également un artiste de grand talent et peignait de magnifiques oeuvres dans son atelier dans sa maison. Je me souviens leur avoir rendu visite lorsque j’étais enfant et j’étais très impressionnée par la beauté de ses toiles. Aujourd’hui, je suis extrêmement contente d’avoir une de ses sublimes oeuvres accrochées dans ma maison. 


Toile faite par Gaetan Gauthier

Dernièrement, en avril, Madame Marthe fêtait ses 94 ans, toujours en forme dans sa belle maison à St-Irénée. Cette dame a surmonté bien des épreuves et a vécu de magnifiques expériences au cours de sa vie qui est encore remplie de surprises. Elle s’est entourée de personnes aimantes qui la visitent souvent et je les comprends, Madame Marthe est une belle âme qui aime rigoler. Soulignons le merveilleux parcours de cette dame si charmante.




Par Léa Asselin-Abston

Partager
Lien copié avec succès

RECRUTEMENT Ville Baie-St-Paul