RECRUTREMENT Groupe LEBEL

Quel artiste rêvez-vous de rencontrer?

28 oct. 2019 3 minutes 59 vues

Quel artiste rêvez-vous de rencontrer?
C'était vers 1984, je travaillais à TVC-VM. L'île aux Corneilles à Pointe-au-Pic était à son apogée.Elle recevait des artistes québécois parmi les plus populaires comme Offenbach, Marjo, Plume et Daniel Lavoie. Ce dernier est d'ailleurs resté une semaine pour roder le spectacle qu'il allait présenter en France. Un jour arrive quelque chose de différent, on aperçoit à la plage de Cap-à-l'Aigle trois personnages étranges avec des cheveux très blonds mais surtout crêpés en hauteur et en largeur. Tout un coup, de l'île aux Corneilles, il s'agit du trio torontois Platinum Blonde qui est en train de devenir quelque chose de majeur en Amérique du Nord.

Jamais n'a-t-on vu dans Charlevoix un groupe de cette stature pendant si longtemps, puisqu'ils donneront deux ou trois shows sur un espace d'une semaine. J'ai fait ma première et possiblement unique entrevue en anglais avec Mark Holmes, le chanteur de la formation. J'ai encore honte de ma première question où je lui demandais s'ils étaient des clones du groupe The Police,  ce qui n'avait aucun rapport sauf la couleur des cheveux.

Pour TVC-VM, c'est une occasion inouïe de travailler avec une groupe international. Nous filmons intégralement un show de Platinum Blonde à deux caméras sur la scène et dans la salle. Comme nos caméras ne sont pas branchées dans un mixer, il fallut faire un montage de synchronisation des caméras pour s'assurer que la musique soit précisément alignée sur les paroles. Cet enregistrement du spectacle existe encore quelque part, probablement au Centre d'Archives de Charlevoix qui détient les archives de TVC-VM.

La musique de Platinum Blonde est excellente en connection directe avec ce qui se fait de mieux en pop au début des années 80. Nos trois lascars connaîtront un succès certain jusqu'en Grande Bretagne d'où est originaire le chanteur. Après la fin de leur périple charlevoisien, le batteur Chris Steffler continue de me téléphoner tous les vendredis soirs, ce qui me fait pratiquer mon anglais, mais il quitte le groupe peu après. Platinum Blonde change de batteur, devient un quatuor et sa popularité décline. Le guitariste Sergio Galli, pour sa part, devient un designer très recherché pour les maisons de luxe. Au milieu des années 2000, ils se reforment pour des dates un peu partout au Canada.

Récemment, Gaétan Long alors à TVC-VM a retrouvé dans une boîte, un enregistrement sonore intégral d'un show de l'Île aux Corneilles, directement capté dans la console de son du groupe. Je tente actuellement de rejoindre Platinum Blonde pour voir s'ils peuvent être intéresser à ce document unique.


Vous pouvez écouter cet enregistrement  ICI

Pour les jeunes de la début vingtaine que nous étions, ce fut alors une expérience marquante de côtoyer de près ce groupe de stature internationale. A cet âge, on ne comprend pas qu'il y a beaucoup d'illusions et de "tape à l'oeil" là-dedans et c'est l'idéalisation du statut de rock star qui fascine. Même encore aujourd'hui à soixante ans, je reste encore un fan de certains artistes. J'ai vécu un moment magique il y a deux ou trois ans en rencontrant personnellement Steve Hackett, le guitariste de Genesis le groupe qui me fait rêver depuis plus de quarante ans.

Vous êtes sûrement aussi des fans d'artistes québécois ou international. Faites-nous le savoir en commentaires quels artistes vous rêveriez de rencontrer.


Partager
Lien copié avec succès

Vous aimerez aussi

Josette McNicoll septembre