Saviez vous que!, Chroniques, Souvenirs

Saviez-vous que! | Médecins à Saint-Siméon

Saint-Siméon, Charlevoix

Mer. 19 juin 2024 1 minute

Par Christian Harvey

À la fin du 19e siècle et au début du 20e, les médecins résidents d’une manière permanente dans la région s’installent à La Malbaie, Baie-Saint-Paul et Les Éboulements. Par sa localisation excentrique et sa population en croissance, Saint-Siméon devient la 4e localité de la région à accueillir un docteur.

En 1925, Josaphat Lefebvre (1896-1972) est le premier praticien à venir habiter à Saint-Siméon avec sa femme Imelda Lafrenière. Il passe 10 ans dans la municipalité pour aller s’installer par la suite à Saint-Gabriel-de-Brandon où il termine ses jours.

En 1935, c’est le docteur Modesto Zadra (1902-1980) qui remplace Josaphat Lefebvre en achetant sa propriété. Né le 29 mai 1902 à Leadville, Colorado, aux États-Unis, d’une famille d’origine italienne, son histoire est singulière. En 1925, il devient médecin militaire, avec une formation poursuivie en médecine à l’Université d’Alberta. Le 6 avril 1931, il épouse Ada Catelli à Montréal. On retrouve sa trace par la suite à titre de médecin à Rivière-Pentecôte. Modesto Zadra est décédé le 31 octobre 1980.

Modesto Zadra R
Dr. Modesto Zadra
Modesto Zadra R
Jacques Gobeil R
Dr. Jacques Gobeil
Jacques Gobeil R
Dr Eric Gagne R
Dr Éric Gagné_R
Dr Eric Gagne R

En 1961, Jacques Gobeil (1931-2016) fait son arrivée à Saint-Siméon. Né à Bagotville, il avait épousé Madeleine Ménard. Jacques Gobeil pratique la médecine à Saint-Siméon jusqu’en 1977.

Le 2 juillet 1978, c’est l’ouverture de la clinique médicale de Saint-Siméon dans la résidence du Dr Jacques Gobeil avec le médecin en fonction Michel Beaulieu, Jacques Caron et Éric Gagné.

Depuis l’arrêt pour raisons de santé et le décès du Dr Éric Gagné (1954-2020), la localité a tenté à plusieurs reprises d’attirer sur son territoire un médecin.

Pour en savoir plus, lire Christian Harvey. Saint-Siméon (1869-2019). 150 ans d’histoire. La Malbaie, Éditions Charlevoix, 2019. 127 p. disponible sur notre site web : www.shistoirecharlevoix.com

Partager

Lien copié avec succès