Desjardins Subaru oct 2023

Souvenirs

Une photo | Une histoire

La Malbaie, Charlevoix, Pointe-au-Pic

Dim. 25 juin 2023 1 minute

Une photo | Une histoire
Une photo | Une histoire

Les bateaux blancs : l’incendie du Québec



Les bateaux blancs de la Canada Steamship Lines comprenaient non pas trois navires mais bien plutôt quatre. On oublie souvent le Québec dont le sort fut pour le moins tragique comme nous le montre la photo reproduite pour cet article.


Le N.V. Québec fut construit à la demande de la CSL à la Davie Shipbuilding and Repairing Co. de Lauzon (aujourd’hui Lévis) et débutent ses activités à la saison estivale 1928. Notons qu’il a un frère jumeau, le Tadoussac, construit et mis en service au même moment.


Le 14 août 1950, vers 17h00, alors qu’il se trouve à mi-distance entre Saint-Siméon et Tadoussac, un feu s’enclenche à bord du navire qui compte 480 passagers à son bord. Une demi-heure plus tard, il accoste au quai de Tadoussac. Un immense brasier brûle le navire pendant quatre heures; il ne reste à la fin que la coque en métal. La compagnie affirme que tout le monde est sorti indemne, mais à la suite du dénombrement des passagers, on compte 7 morts dans des circonstances plutôt mystérieuses.


Le rapport d’enquête conduit à une conclusion sans équivoque : le feu a été enclenché d’une manière volontaire. Mais, le responsable n’a jamais été formellement accusé. Des hypothèses parlent même d’une volonté de masquer un meurtre par un incendie. Une histoire, en fait, à la Agatha Christie!


Cette photographie provient de la Collection de la Société d’histoire de Charlevoix.


Par Christian Harvey
Historien | Société d’histoire de Charlevoix

Partager

Lien copié avec succès

Tou & Cie Fondussimo février 2024