Nadia Lavoie Barbière mars 2024

Souvenirs

Une photo | Une histoire

La Malbaie, Charlevoix, Pointe-au-Pic

Dim. 2 juillet 2023 1 minute

Une photo | Une histoire
Une photo | Une histoire

Des Sous-marins Dans Charlevoix


Dans les archives, on retrouve quelques photographies énigmatiques de sous-marins au quai de Pointe-au-Pic. Que font-ils là?


En fait, au moment de la Première Guerre mondiale, 20 submersibles furent construits entre 1915 et 1916 à l’usine Vickers de Montréal et terminés à Québec. Ces petits sous-marins étaient conçus pour la navigation côtière et c’est pour cela que le choix se porta sur le quai de Pointe-au-Pic pour les tester en eaux plus profondes. Une soixantaine d’accostages furent réalisées à cette occasion pour des essais en plongée.


L’une d’entre elles causa un accident grave longtemps demeuré « secret défense ». En effet, le 18 mai 1915, le navire Christine sombra à la hauteur de Beaumont avec comme bilan 7 morts. Grâce à la déclassification de l’information, on sait aujourd’hui que c’est le sous-marin H-1 de l’Angleterre, avec à sa direction le capitaine Wilfrid Gagné de Pointe-au-Pic, qui happa le navire à la suite d’un virage imprévu du navire. Un secret d’histoire révélé!



Une fois les tests terminés, les sous-marins furent expédiés jusqu’à Halifax où des navires purent les escorter jusqu’en Europe; ils ne pouvaient s’y rendre d’une manière autonome.


Pour en savoir plus, lire : Raymond Falardeau. « Les sous-marins au quai de Pointe-au-Pic », Revue d’histoire de Charlevoix, numéro 67. Disponible sur www.shistoirecharlevoix.com (Onglet revue).


Par Christian Harvey


Historien | Société d’histoire de Charlevoix



Partager

Lien copié avec succès

Nadia Lavoie Barbière mars 2024