Rouler dans le temps en exclusivité

Une photo une histoire, Souvenirs

Une photo une histoire | Edmour Fortin (1910-1942) et les raids sur l’Allemagne

Charlevoix

Dim. 12 novembre 2023 1 minute

Par Christian Harvey

Edmour Fortin M SHC
Edmour Fortin M SHC

En ce lendemain du Jour du Souvenir, souvenons-nous d’un Charlevoisien mort au combat lors de la Deuxième Guerre mondiale : Edmour Fortin (1910-1942).

Au moment où l’Allemagne contrôlait la majeure partie de l’Europe continentale, les Alliés dont faisaient partie le Canada, élaborent une stratégie de bombardement aérien nocturne à partir de l’Angleterre pour la destruction du complexe militaro-industriel allemand ou des grandes villes comme Dresdes ou Hambourg. L’Aviation royale du Canada (ARC) joue un rôle actif dans ces frappes, notamment le Charlevoisien Edmour Fortin.

Né le 10 septembre 1910 à Saint-Urbain, il est le fils de Thomas-Louis Fortin, inspecteur pour le Parc des Laurentides, et de Jeanne Bradet. Son grand-père est le célèbre guide et trappeur Thomas Fortin. À la fin des années 1930, il s’installe à Montréal où il occupe un emploi de chauffeur.

Edmour Fortin dossier militaire M SHC
Edmour Fortin dossier militaire M SHC

En juin 1940, il s’engage dans l’Aviation royale canadienne et suit une formation au Manitoba. Il joint un escadron en Europe en octobre 1941. Il décède le 22 juillet 1942 lors d’un raid devant se rendre à Hambourg en Allemagne. Sa sépulture se trouve dans un cimetière à l’est d’Amsterdam aux Pays-Bas. Près de 10 000 Canadiens perdent la vie dans ces frappes aériennes extrêmement risquées.

Pour en savoir plus : lire « Au pays du Temps d’une paix. Charlevoix et les guerres mondiales », numéro 84 (Septembre 2016) Revue d’histoire de Charlevoix disponible en ligne sur www.shistoirecharlevoix.com

Edmour pierre tombale M SHC
Edmour pierre tombale M SHC

Partager

Lien copié avec succès

MRC Bandeau SKI 2024 970 x 250 V4