Fondation Mains de l'Espoir voeux noel

Une retraite bien méritée pour Alain Turcotte, le directeur du Centre communautaire de Baie St-Paul

21 juin 2017 4 minutes 135 vues

Une retraite bien méritée pour Alain Turcotte, le directeur du Centre communautaire de Baie St-Paul
Par Daniel Laflamme

C’est avec une grande générosité que M.Turcotte a accepté de me recevoir afin que je trace les grandes lignes de sa vie et de sa carrière au sein du Centre communautaire Pro-Santé.

Sa perception de la région

Né à Alma, de parents Charlevoisiens, M.Turcotte est déménagé dans la région à l’âge de 3 mois.

Il se considère choyé de vivre dans Charlevoix où la qualité de vie y est exceptionnelle. À la fin de ses journées de travail, il aime se ressourcer sur les terrains de golf, de tennis et au parc national des Grands-Jardins où la pratique de la pêche y est exceptionnelle.

La proximité de Québec et le fait que dans Charlevoix il y a de fortes périodes touristiques entremêlées de moments d’accalmie rendent la région encore plus irrésistible à ses yeux.

Avec une population aussi peu nombreuse, la région de Charlevoix est très privilégiée de posséder deux centres hospitaliers, un CEGEP et une multitude de groupes communautaires qui touchent toutes les problématiques. ( violence / déficience intellectuelle / déficience physique / pauvreté / maison de jeunes….)

slideClermont2

crédit photo : www.mrccharlevoisest.ca

 

Ses Réalisations

M.Turcotte est actuellement le directeur du Centre communautaire Pro-Santé de Baie St-Paul, un poste qu’il occupera encore jusqu’au 30 juin 2017, après quoi il prendra une retraite bien méritée.

Il a fait ses premières armes en 1991 en effectuant des remplacements au niveau du service budgétaire pour aider les personnes en situation de pauvreté.

Par la suite, il a transité vers la maison de jeunes, où il a oeuvré pendant trois ans.

Son premier contact avec le Centre communautaire s’est fait alors qu’il avait décidé d’y déposer un projet concernant la violence financière envers les personnes âgées.

Fort d’une expérience précédente qui avait duré neuf ans au sein d’une institution financière, M.Turcotte avait l’impression qu’on pouvait abuser aisément des personnes âgées au niveau financier. Suite au dépôt de ce projet, il n’a plus jamais quitté l’endroit.

En janvier 1996, M.Alain Turcotte devenait officiellement le directeur du Centre communautaire.

 

La Mission

Le Centre communautaire Pro-Santé mise sur deux volets bien précis; les services aux personnes âgées en perte d’autonomie et la pauvreté.

S'il dit avoir adoré chaque instant passé au centre, M.Turcotte accorde beaucoup de crédit aux membres du Conseil d’Administration qui ont toujours ramé dans le même sens, soucieux de donner le meilleur d’eux mêmes au profit de la communauté. Il n’y a jamais eu de pommes pourries dans le panier.

L’appart d’un réseau de près de deux cents bénévoles est indispensable puisqu’elle permet d’assurer la qualité des services.

11164699_654817251329993_7628853116410958259_n

 

Ses meilleurs coups?

Selon lui, la meilleure réalisation du centre en est une de longue haleine. Il est très fier que, depuis son inauguration par Mme Otis dans les année 70, la mission du lieu soit restée très branchée sur les besoins de la population. En juillet, M.Turcotte quittera ses fonctions le coeur léger car Annie Bouchard, la prochaine directrice, a ce même soucis de perpétuer les valeurs qui ont fait le succès du Centre communautaire.

Un autre excellent coup aura été la mise sur pied du Fonds Jeunesse Desjardins grâce à la généreuse implication de la caisse Desjardins. Ce fonds a donné un gros coup de pouce aux familles en difficultés financières, leur permettant d’inscrire les enfants dans des activités sportives, éducatives et culturelles. Ce fonds a eu un impact majeur pour la communauté, accordant un droit social égal à tous les enfants.

 

M.Turcotte aimerait rendre hommage à….

Le Centre communautaire ne pourrait jamais subsister sans le travail dévoué des bénévoles.

Il tient également à lever son chapeau à tous les bailleurs de fonds comme Centraide et le CIUSSS qui ont beaucoup donné au centre.

Un grand mérite revient aux citoyens et aux gens d’affaire qui ont toujours eu les poches creuses quand venait le temps de donner aux différents organismes. La générosité est contagieuse dans la région et elle apporte bien plus que de l’argent et des denrées….elle est porteuse de valeurs exceptionnelles qui seront transmises de génération en génération.

 

La retraite

Quand je lui demande : ’’ Et qu’est-ce qu’elle vous réserve la retraite? ‘’

M.Turcotte déploie son plus beau sourire et me parle sans se faire prier de ses quatre enfants, de ses petits enfants, de sa femme nouvellement retraitée, de golf, de tennis, de pêche et de tous les grands espaces verdoyants qui l’attendent.

M.Turcotte me résume le plan de match envisagé avec une petite phrase qui en dit long....

‘’ J’vais aller jouer dehors!!!! ‘’

PhotoSepaq-PN-Grands-Jardins3

crédit photo : quebecnature.ca

 

Si on sait un peu mieux où le trouver dans les prochains mois, sa présence au Centre communautaire Pro-Santé nous manquera néanmoins. Il suffira d’ouvrir grand les yeux pour l’apercevoir, ici et là, à travers toutes ses réalisations.

Bonne ‘’ retraite ‘’ M.Turcotte!!

 

Partager
Lien copié avec succès

Vous aimerez aussi

Boucherie Joe Voeux