RECRUTEMENT Ville Baie-St-Paul

Yann Normand, instructeur de kitsurf entre deux calls ambulanciers!

16 juil. 2019 2 minutes 312 vues

Yann Normand, instructeur de kitsurf entre deux calls ambulanciers!
Sur L'Isle-aux-Coudres il y a quelques années est née une entreprise qui a comme co-propriétaire Yann Normand que vous avez sûrement reconnu lorsque vous avez composé le 911 dans les dernières années, et oui Yann est aussi ambulancier à temps plein en plus d'être copropriétaire de Suroît Aventure, une école de kitsurf.

Comment cette aventure a-t-elle commencé?

«Tout cela a commencé à cause de la passion du sport, carrément. Et puis, la municipalité s'est portée acquéreur du terrain ici et a créé la halte routière. Nous sommes donc embarqués dans le bateau et avons loué les locaux pour ouvrir l'école de kitsurf avec ma conjointe il y a 5 ans».

Depuis 2008, le couple pratique le sport sur l'île et partout dans le monde, en fait Catherine fait de la compétition de niveau international, en 2017 elle s'est positionnée 5e sur le circuit mondial; rien de moins! Par la suite, le bébé est arrivé et bien entendu la vie des nouveaux parents a changée. Par contre, l'entraînement devrait reprendre sous peu!

Yann a la chance de travailler avec une belle équipe qui lui permet d'être paramédic à plein temps et de gérer l'entreprise d'un peu plus loin.

Nous avons une équipe incroyable qui permet de rendre le tout possible.

En haute saison ils engagent une dizaine de personnes et ne connaissent pas la pénurie de main-d'oeuvre grâce, j'imagine, à cet environnement de travail qu'est l'Isle-aux-Coudres!

DSC_0981

M. Normand est un «marsouin» de naissance, mais a demeuré à la Malbaie pendant son primaire et son secondaire. Il y a 6 ans, le camion de déménagement reprenait le traversier pour revenir à la maison. Pour la business? «Non parceque'on a une belle qualité de vie ici sur l'île et c'est vraiment ce que nous recherchions pour élever notre famille».

On le sait avec l'exode des jeunes vers la ville, les différentes techniques, DEP et BAC de ce monde retiennent les jeunes dans les grandes métropoles, mais pas lui; après ses études au cégep de Ste-Foy en technique ambulancière et à la fin de ses stages, il a sauté sur l'occasion d'appliquer sur un poste dans Charlevoix ce qui lui permettait de revenir à la maison. J'aime bien entendre de tels propos, ça existe des jeunes qui aiment leur région et qui ne pensent pas seulement à partir s'installer là où il y a du trafic en abondance et où les buildings font office de forêts.

Alors donc, prochaine visite sur L'Isle-aux-Coudres, profitez du bon air marin et passez à la «Halte du Pilier», vous y trouverez un type fort sympathique et quelque chose de spécial que l'on ne retrouve pas ailleurs dans Charlevoix (à ma connaissance du moins).

Page Facebook de Suroît Aventures : ICI

DSC_0985

 

[caption id="attachment_59460" align="aligncenter" width="550"]Crédit: Facebook Crédit: Facebook[/caption]

 

Texte et photos: Jean Berg

Crédit photo kitsurf: web

Partager
Lien copié avec succès

Vous aimerez aussi

LA VUE no. 1