Michel Bergeron

Lysanne Richard tentera d’établir un nouveau record canadien pour la Croisière des Alizés à Cap-à-l'Aigle.

19 juin 2021 4 minutes 152 vues

Lysanne Richard tentera d’établir un nouveau record canadien pour la Croisière des Alizés à Cap-à-l'Aigle.

La plongeuse québécoise de haut vol, Lysanne Richard, soulignera son engagement à titre d’ambassadrice de la Croisière des Alizés en plongeant d’une plateforme de 26 mètres de hauteur, le samedi 3 juillet prochain, au quai de Cap-à-l’Aigle dans la région de Charlevoix. Par ce geste, l’athlète de haut niveau tentera d’établir un nouveau record canadien féminin dans le but d’amasser des fonds pour l’organisme à but non lucratif qui a pour but de soulager, par le biais de la voile, le mal-être des jeunes filles souffrant de troubles alimentaires.


«Nous ne choisissons pas de développer un trouble alimentaire. C’est une maladie qui engendre de lourdes conséquences. Ma fille, Ariane, s’est battue pendant sept ans contre cette maladie qui a eu de graves conséquences sur sa santé. C’est par la pratique de la voile, entre autres, qu’elle a su reprendre le contrôle de sa vie en retrouvant confiance et estime de soi.


C’est ainsi qu’est né le désir de partager les vertus thérapeutiques de la voile auprès de jeunes filles fragilisées par leur maladie», exprime Nathaly Isabelle, directrice générale de la Croisière des Alizés.


L’événement donnera le coup d’envoi au projet pilote de l’organisme qui consiste à former, au cours de l’été, les intervenantes de la Maison l’Éclaircie à l’approche thérapeutique par le plein air au moyen de la voile par le Groupe de recherche transdisciplinaire des troubles du comportement alimentaire, le GR2TCA-Loricorps, de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) et de son partenaire, le Centre d’expertise et d’innovation Ex Situ Expérience, en plus de l’école de voile Mercator et le port de Refuge de Cap-à-l’Aigle.


AMBASSADRICE LYSANNE RICHARD
Celle qui cumule les podiums sur le circuit de plongeon de haut vol Red Bull Cliff Diving depuis 2015 en mettra certainement plein la vue au cours de cette journée symbolique pour la Croisière des Alizés.


«En tant qu’athlète passionnée d’eau, d’air et de vent, ça me fait très chaud au cœur de m’impliquer pour cette cause. L’initiation à la voile est une façon d’apprendre de nouvelles aptitudes, mais aussi de s’adapter à l’environnement en vivant le moment présent. Ayant la chance d’exercer un sport qui me permet d’avoir un équilibre dans ma vie et de vivre à la fois des sensations fortes, je suis certaine que la voile peut combler ces mêmes besoins pour les jeunes filles touchées par les troubles alimentaires. J’admire leur courage de se lancer dans cette aventure. Cette sensation de se laisser bercer sur l’eau
et de prendre le contrôle du navire est une véritable thérapie», mentionne Lysanne Richard, plongeuse de haut vol et ambassadrice de la Croisière des Alizés.


CAMPAGNE DE SOCIOFINANCEMENT
La Croisière des Alizés profitera de la tenue de cet important événement pour lancer officiellement sa campagne de sociofinancement, laquelle sera bientôt en ligne sur la plateforme La Ruche dans le but de soutenir ses futures activités, c’est-à-dire de permettre aux jeunes filles vivant avec des troubles du comportement alimentaire de s’initier, le temps d’une fin de semaine, à la voile en présence d’un skipper expérimenté de l’école de voile Mercator, et d’une intervenante spécialisée dans le domaine des TCA de la Maison l’Éclaircie. Mentionnons qu’une maison de répit sera mise à la disposition des parents de ces jeunes filles au cours de leur excursion où ils pourront apercevoir le voilier naviguer dans les eaux du
fleuve Saint-Laurent.
La population est donc invitée, le samedi 3 juillet prochain, à compter de 10 h, à prendre part à cet exploit, lequel permettra, rappelons-le, d’amasser des fonds pour la tenue des activités de la Croisière des Alizés. En cas de pluie, l’événement sera reporté au lendemain, soit le dimanche 4 juillet. Notons qu’un maximum de 250 personnes sera autorisé au quai du Cap-àl’Aigle dans le but de respecter les consignes sanitaires en vigueur. Advenant l’annonce d’un allègement de ces mesures
par la Santé publique, l’équipe de la Croisière des Alizés émettra davantage d’informations sur sa page Facebook : La Croisière des Alizés.


À propos de la Croisière des Alizés
Fondé en 2020, la Croisière des Alizés est un organisme à but non lucratif dont la principale mission est de soulager les jeunes filles vivant avec des troubles du comportement alimentaire, sur la voie du rétablissement, par le biais d’activités de plein air dont, l’excursion en voilier. L’activité a pour but d’offrir de nouvelles perspectives et d’alléger les souffrances de ces jeunes filles touchées par le TCA. Le programme est offert avec la collaboration et le soutien de la Maison l’Éclaircie.
La Croisière des Alizés est un projet inspiré de la Croisière des Guerrières initiée en France par le psychiatre Xavier Pommereau avec la participation de Florence Arthaud, navigatrice française qui est malheureusement décédée en 2015 dans un accident d’hélicoptère.



À propos de la Maison l’Éclaircie
Fondée en 1996, la Maison l’Éclaircie est le seul organisme communautaire dans la région de Québec à offrir de l’aide spécialisée et sans frais, aux personnes âgées de 14 ans et plus qui ont des comportements associés à l’anorexie et à la boulimie, ainsi qu’à leurs proches. Ce milieu de vie privilégie une approche communautaire basée sur l’intervention de groupe. Cette dernière est orientée pour que la personne puisse comprendre ce qu’elle vit en lien avec le trouble alimentaire, à identifier certaines émotions ou situations risquant de déclencher des comportements tels que la restriction
ou les excès. 

Partager
Lien copié avec succès

Dery telecom