LA VUE no 4

Tourisme Charlevoix veut imaginer l’avenir

25 avr. 2022 3 minutes 180 vues

Tourisme Charlevoix veut imaginer l’avenir

Tourisme Charlevoix tenait son assemblée générale annuelle récemment au Domaine Forget, la première en présence depuis 3 ans.


Une quarantaine d’intervenants en tourisme de partout dans Charlevoix étaient présents sur les lieux, de même que plusieurs membres de l’équipe qui a beaucoup grossi au cours de la dernière décennie. Il est très loin le temps où le directeur était seul avec sa secrétaire dans un petit bureau d’un des plus vieux édifices de la rue Saint-Étienne aux côtés de ceux du commissaire industriel René Guay qui était à la source de la création de l’organisme. 2 déménagements plus tard, l’ATR comme on l’appelait a son propre édifice sur le boulevard de Comporté et est dirigé par un tout jeune extrêmement crédible qui jongle avec les millions.


Charlevoix est aussi devenu une région touristique de premier plan au Canada et sur certains marchés européens comme la France. Nous avons le tourisme dans nos gènes, nous accueillons des touristes depuis plus de 200 ans. Des villégiateurs dans l’est, des artistes majeurs dans l’ouest, des amoureux de la nature dans nos forêts. D’une industrie saisonnière où on roulait les planchers en septembre pour les dérouler fin juin, le tourisme connaît maintenant peu de périodes mortes. Chaque longue fin de semaine amène son lot de visiteurs. Avec les centres de ski, et récemment le Club Med et la motoneige, l’hiver est presque devenu aussi fréquenté que l’été. Les produits d’appel se sont multipliés, le terroir a explosé. Nous sommes les pionniers dans la bière artisanale, le fromage fermier et bien d’autres choses. Comme disent les personnes enthousiastes ‘’on est hot en maudit’’.


La pandémie a eu des effets inespérés. 2021 a été une année record. Avec près de 500 membres et une hausse de 23 dans l’année écoulée, Charlevoix joue dans la cour des grands. D’ailleurs Charlevoix a été une des quatre régions au Canada pour un programme de promotion du tourisme hivernal à l’international. Pour l’an prochain, c’est 3,3 millions de dollars qui seront investis en promotion de notre région sans compter certaines autres initiatives ciblées. Nous sommes aussi la seule région à avoir soutenu localement les restaurateurs avec un investissement de 100 000$.


Les chiffres démontrent les résultats, le défi est de maintenir cet Everest ou ce Massif que Charlevoix a atteint ces dernières années. Pour ce faire, il faut être en avant de la parade, anticiper l’avenir et écouter les membres et leur vision. Ainsi, commencera bientôt la planification stratégique DU tourisme. Quelles seront les tendances du tourisme dans les 4 prochaines années? Comment Charlevoix devra-t-il se positionner pour conserver son rang de leader et même l’accentuer? Déjà nous sommes les plus avancées en transformation numérique et cette tendance va s’accélérer. Comment pourront se comporter les produits extrêmement forts qui sont présents partout dans Charlevoix? Le tourisme est sûrement le secteur le plus intégré entre l’est et l’ouest de Charlevoix. Il n’y a plus de clôture à Saint-Hilarion et même les trous des piquettes sont disparus et c’est ce qui fait une bonne partie de la force de Tourisme Charlevoix.


Le tourisme charlevoisien peut être une source de fierté pour les Charlevoisiens. Depuis plus de 2 siècles, nous accueillons des visiteurs de partout et nous sommes devenus de plus en plus professionnels sans perdre notre naturel. Dans ma famille, avec 5 générations ayant travaillé en tourisme, principalement autour du Manoir Richelieu, la tradition de fierté d’accueillir les gens s’est passé de père/mère en fils/filles. Avec Tourisme Charlevoix ces traits du caractère charlevoisien sont préservés et traduits en expériences touristiques variées et de haute qualité.

CA 2022 de Tourisme Charlevoix

Partager
Lien copié avec succès

Josette McNicoll 4