Rouler dans le temps en exclusivité

Souvenirs

Bâtiments patrimoniaux de Charlevoix | Le moulin à carde de Saint-Hilarion

Saint-Hilarion, Charlevoix

Jeu. 6 juillet 2023 1 minute

Bâtiments patrimoniaux de Charlevoix | Le moulin à carde de Saint-Hilarion
Bâtiments patrimoniaux de Charlevoix | Le moulin à carde de Saint-Hilarion

NOUVEAUTÉ!
Bâtiments patrimoniaux de Charlevoix | Le moulin à carde de Saint-Hilarion


Pour trouver le moulin à carde de Saint-Hilarion, il faut quitter la route 138 et emprunter le Chemin du Moulin.
Le moulin à carde de Saint-Hilarion est un des bâtiments historiques les plus intéressants de Charlevoix.
Le moulin est alimenté pour son fonctionnement par une cascade d’eau.
En fait, il s’agit de deux bâtiments collés l’un à l’autre. Le premier est un moulin à farine, l’autre un moulin à carde. Ils sont de forme triangulaire surélevés sur des assises en béton et en pierres.
Le bâtiment le plus ancien, le moulin à farine, date de 1845. Il a été érigé alors par Moïse Tremblay. Il est doté de deux lucarnes ornées de poinçons situées sur son toit à deux versants



La production de farine perdant un peu de sa popularité au fil du temps, les propriétaires de ce moulin ont joint en annexe un moulin pour le cardage de la laine en 1925. À l’époque, les paysans de Charlevoix produisaient beaucoup de laine et le moulin servant à la carder paraissait fort utile.
Il faut dire que la laine s’avérait importante au début du 20e siècle dans Charlevoix. Elle était utilisée alors tant pour la confection de vêtements que pour l’artisanat. Au cours de cette période, les touristes et estivants achètent en grand nombre les œuvres artisanales produites dans Charlevoix, notamment celles de l’artiste-peintre Georges-Édouard Tremblay reproduites sur des murales de laine par des artisanes travaillant à son atelier de Pointe-Au-Pic.
Le moulin à carde a continué de fonctionner jusqu’à récemment et son mécanisme paraît encore en bon état. L’ancien propriétaire, François-Xavier Simard, a ainsi jalousement préservé cet édifice qui conserve même aujourd’hui son authenticité de jadis.



Par Serge Gauthier, Ph.D.
Président de la Société d’histoire de Charlevoix


Partager

Lien copié avec succès

25500 abonnés 2024