Recettes d'ici | Dè le 22 février 2024

Une photo une histoire, Souvenirs

Une photo une histoire | Construction du Boulevard de Comporté (Première partie)

La Malbaie, Charlevoix

Dim. 26 novembre 2023 1 minute

Par Christian Harvey

Souvenons-nous.

En 1970, le boulevard de Comporté n’existait pas encore. Pour se rendre du pont de La Malbaie au quai de Pointe-au-Pic, il fallait emprunter la vieille route 15A. C’était d’abord la rue Saint-Étienne, qui n’était pas encore un sens unique, et qui circulait dans les deux sens dans sa pleine longueur. Ensuite, on bifurquait à droite au chemin de fer pour emprunter l’actuel chemin du Golf qui poursuivait sa route, passant à côté du Domaine Fish (aujourd’hui dans les environs du Irving), avant d’entrer sur l’actuelle rue Richelieu où se trouve l’église de Pointe-au-Pic. De là, au bas de la Côte Bellevue, on pouvait se rendre à Saint-Irénée en tournant à droite ou continuer tout droit sur l’actuelle Richelieu (qui n’était pas un sens unique) jusqu’à la côte du quai. C’était l’unique accès pour se rendre dans le secteur du quai.

Magasin J E Carpentier M SHC
Magasin J E Carpentier M SHC

L’étroitesse de la rue Saint-Étienne pose de plus en plus de problèmes notamment pour les camions de l’usine Donohue de Clermont qui se rendent au quai de Pointe-au-Pic. Des études sont réalisées sans trouver de solutions faisables. Un événement malheureux, l’incendie de deux bâtiments le 11 avril 1970 (Pharmacie Murray Bay et Magasin Maltais) va dégager un espace pour construire un boulevard directement sur la rive. De même, on réalise en 1971 la démolition du Magasin Carpentier (voir photo).

Map La Malbaie 1970 boul comp
Map La Malbaie 1970 boul comp

À la fin décembre 1970, le député de Charlevoix Raymond Mailloux dévoile le plan de la première section du nouveau tracé de la route 15-A de ¾ de mille de longueur du pont de La Malbaie à la rue Sainte-Catherine, avec la création d’une rue située entre l’accueil Bellerive et l’église paroissiale. La construction de ce boulevard urbain, comportant 4 voies, est doté d’un budget d’un million $.

Dans son édition du 21 juillet 1971, le journal Le Confident confirme que les travaux viennent de débuter sous la supervision de la firme J.-L. Simard de Baie-Saint-Paul. Les travaux de cette première section seront complétés à l’ouverture des classes l’année suivante.

À suivre !

Partager

Lien copié avec succès

Recettes d'ici | Dè le 22 février 2024