25500 abonnés 2024

Chroniques, Souvenirs

Le temps d’une paix | Personnage | Macpherson | 22/26

Charlevoix

Lun. 22 janvier 2024 1 minute

Par Christian Harvey

Le téléroman Le Temps d’une paix a été diffusé à Radio-Canada de 1980 à 1986 (135 épisodes). Son auteur, Pierre Gauvreau, est un artiste-peintre reconnu. Cette semaine, regardons un personnage, MacPherson.

Macpherson 1 s
Macpherson 1 s

Les Québécois d’aujourd’hui ne descendent pas tous d’un ancêtre français. C’est le cas de plusieurs familles charlevoisiennes d’origine écossaise installées après la Conquête de 1759 dont les Mc Nicoll, les McLean ou les Warren. Le personnage de MacPherson, provenant semble-t-il de la Côte du Sud, témoigne de cet héritage.

En raison de la consonnance de son nom, MacPherson a été d’ailleurs intégré dans un bataillon écossais au moment de la Première guerre mondiale. On le voit d’ailleurs porté le kilt au moment de sa démobilisation.

Macpherson 2 s
Macpherson 2 s

Travailleur acharné, au tempérament bagarreur, MacPherson est amoureux de la belle Antoinette St-Cyr qui, pour son plus grand malheur, ne semble pas partager ses vues. Il partage avec elle et Viperine, un logement à Québec. Comme plusieurs habitants des régions du Québec, MacPherson va travailler en ville et trouve un emploi dans la Buanderie du progrès possédée par Raoul Savary.

L’acteur Claude Prégent interprète ce personnage attachant de MacPherson dont on ne connaîtra jamais véritablement le… prénom.

Les photographies proviennent de Radio-Canada.

Pour en savoir plus, lire le numéro 65 de la Revue d’histoire de Charlevoix toujours disponible. www.shistoirecharlevoix.com (onglet revue).

Partager

Lien copié avec succès

25500 abonnés 2024