Rouler dans le temps en exclusivité

Chroniques, Saviez vous que!

Saviez-vous que! | Du comté de Saguenay à Charlevoix

Charlevoix

Mer. 13 décembre 2023 1 minute

Par Christian Harvey

Etienne Parent
Etienne Parent

En 1830, le comté de Northumberland prend le nom de comté de Saguenay. Notons que dans le contexte précédent les rébellions de 1837-1838, les deux députés de la région, André Cimon et François-Xavier Tessier, appuient notamment les 92 résolutions proposées par le Parti patriote mené par Louis-Joseph Papineau. Voici la liste des députés de cette époque :

Marc-Pascal De Sales Laterrière (1824-1832) | Isidore Bédard (1830-1833) | André Cimon (1832-1838) | Xavier Tessier (1833-1835) | Charles Drolet (1836-1838)

À la suite du Rapport Durham, un nouveau régime politique est mis en place en 1840 sous le nom de l’Acte d’Union. Un seul député représente maintenant le comté qui devra siéger à l’assemblée du Canada-Uni qui réunit l’ensemble des représentants du Bas et du Haut-Canada correspondant aujourd’hui respectivement au Québec et à l’Ontario. Voici la liste des députés jusqu’à la Confédération :

Étienne Parent (1841-1842) | Auguste-Norbert Morin (1842-1844) | Marc-Pascal De Sales Laterrière (1845-1854) | Pierre-Gabriel Huot (1855-1858) | Cléophe Cimon (1858-1861) | Adolphe Gagnon (1861-1867)

Un fait marquant de cette époque est la transformation du nom du comté électoral. Adopté le 30 mai 1855, l’Acte des Municipalités et des chemins du Bas-Canada de 1855 en annexe l’Acte pour augmenter la représentation du peuple de cette province en parlement. On peut y lire un amendant par rapport à la version datée de 1853 : « Le Comté maintenant appelé le Comté de Saguenay sera à l’avenir connu et désigné sous le nom de Comté de Charlevoix. »

Tadousac 2019
Plage de Tadoussac 2019
Photo Jean-Pierre Lapointe
Tadousac 2019

C’est le comté de Tadoussac qui devient alors le comté de Saguenay. Avec le développement de la Côte-Nord et de la région de Chicoutimi, il fallait donner un nouveau nom à cette région, soit celui du Jésuite Pierre-François-Xavier de Charlevoix.

Finalement, il faut noter que le député de Charlevoix, Adolphe Gagnon, a voté contre l’entrée du Québec dans la Confédération.

Partager

Lien copié avec succès

MRC Bandeau SKI 2024 970 x 250 V4