Tchin-tchin! Bientôt sur MC

Chroniques, Saviez vous que!, Souvenirs

Saviez-vous que! | Jacques Jean | La bataille de la Normandie

Charlevoix

Dim. 24 mars 2024 1 minute

Par Christian Harvey

Jacques Jean S
Jacques Jean S

JACQUES JEAN (1923-1995) ET LA BATAILLE DE LA NORMANDIE

La bataille de la Normandie (juin-août 1944), amorcée le 6 juin avec le fameux débarquement, constitue l’un des affrontements majeurs de la Deuxième Guerre mondiale. Un Clermontois, Jacques Jean, a participé à cet événement.

Né le 14 mai 1923 à La Malbaie (aujourd’hui Clermont), fils d’Adélard Jean et d’Adèle Lapointe, il s’enrôle sur une base volontaire en 1942. Après un entraînement à Valcartier et un cours à Windsor (Ontario), il quitte Halifax avec son régiment, les Fusiliers Mont-Royal, le 24 décembre 1942. Jacques Jean participe à des nombreux exercices dans l’eau en vue d’un débarquement qui survient finalement le 6 juillet 1944, en pleine nuit dans des petites barques de 20 à 25 hommes. Il entrevoit alors, au loin, les maisons de la ville de Lisieux.

Le régiment réussit ensuite à se rendre dans la ville de Caen. Près de la ferme Bouvoir, Jacques Jean est fait prisonnier. Blessé, il est incarcéré dans des camps de prisonniers, souffre de sous-alimentation et doit travailler dans des mines. Il peut observer toute l’horreur du régime nazi : « Dans un village voisin, il y avait un camp de Juifs. Deux jours avant la délivrance, les Allemands ont fusillé des milliers de Juifs sous nos yeux ».

Après la Libération, il revient vivre à Clermont. Il meurt le 9 février 1995.

Partager

Lien copié avec succès

Desjardins Subaru oct 2023