25500 abonnés 2024

Chroniques, Saviez vous que!, Souvenirs

Saviez-vous que! | Les municipalités de Charlevoix | Première partie

Charlevoix

Mer. 15 mai 2024 1 minute

Par Christian Harvey

Carte Charlevoix S
Carte Charlevoix S

Charlevoix-Ouest

En 1960, on ne retrouve pas moins de 25 municipalités dans Charlevoix. Aujourd’hui, le chiffre est tombé à 13. Revenons sur la création puis le processus de fusion des municipalités dans Charlevoix. Commençons notre survol pas Charlevoix-Ouest.

C’est véritablement en 1855 avec l’Acte des municipalités et des chemins du Bas-Canada que le régime municipal actuel apparaît au Québec. Comme nous l’illustre le tableau-synthèse, la plupart des municipalités de Charlevoix-Ouest sont formées le 1er juillet 1855 en reprenant grosso modo le territoire des paroisses religieuses formées auparavant.

La première transformation provient de Baie-Saint-Paul en 1893. Une partie du territoire est érigé en municipalité de village. Ce statut accorde à la nouvelle municipalité des pouvoirs supplémentaires pour la gestion d’un espace plus villageois et de ses besoins spécifiques : formation de quartiers électoraux représentés par un conseiller, gestion des marchés publics, pouvoir sur l’installation des aqueducs et de l’électricité, les nuisances publiques et la prévention des incendies. Il s’agit là d’instruments importants à cette époque où de nouveaux besoins doivent être comblés dignes du monde moderne.

Municipalites de Charlevoix 1 S
Municipalites de Charlevoix 1 S

À noter que le village devient une ville entre 1913 et 1922, puis de nouveau à partir de 1961. En 1921, une autre section de la « paroisse » est séparée en municipalité indépendante nommée Rivière-du-Gouffre reprenant le territoire de l’ancienne seigneurie du Gouffre. Pendant plusieurs années, il y aura donc 3 municipalités à Baie-Saint-Paul.

On constate un phénomène analogue à l’île aux Coudres. La municipalité de Saint-Louis de l’île aux Coudres est formée en 1855, mais se détacheront Saint-Bernard en 1936 et La Baleine en 1951.

Finalement, aux Éboulements en 1931, les « Éboulements d’en bas » deviennent la municipalité de Saint-Joseph-de-la-Rive.

Dans les années 1990, Baie-Saint-Paul est l’une des premières municipalités à enclencher le processus de fusion. Le 3 janvier 1996, Baie-Saint-Paul ville, Baie-Saint-Paul paroisse et Rivière-du-Gouffre deviennent la nouvelle ville de Baie-Saint-Paul. À l’île aux Coudres, une première fusion est opérée en 1994 entre Saint-Louis et Saint-Bernard puis en 2000 avec La Baleine formant la municipalité de l’Isle-aux-Coudres.

Finalement, Saint-Joseph-de-la-Rive et les Éboulements se fusionnent à leur tour en 2001 pour devenir Les Éboulements.

Partager

Lien copié avec succès

25500 abonnés 2024