Recettes d'ici | Dè le 22 février 2024

Chroniques, Souvenirs

Une photo | Une histoire

Charlevoix

Dim. 23 juillet 2023 1 minute

Une photo | Une histoire
Une photo | Une histoire

Les bateaux blancs : le Tadoussac


Un dimanche à La Malbaie


Le dernier des quatre bateaux de la CSL était nommé le Tadoussac. On le voit ici sous le pont Jacques-Cartier à Montréal. Lui aussi fut construit à la Davie Shipbuilding and Repairing Co. de Lauzon (aujourd’hui Lévis) et ce en même temps que son frère jumeau le Québec. Il débute ses activités à la saison estivale 1928.

Dans les journaux de l’époque, on le voit souvent servir pour des croisières spéciales comme dans le Bas-du-fleuve dans les années 1930, jusqu’à Gaspé. Mais, à la suite de la Deuxième Guerre mondiale, de plus en plus de Québécois francophones font une escapade sur un bateau comme le Tadoussac.

Le journal L’Éclaireur, dans son édition du 4 août 1949, nous relate un voyage de la chorale paroissiale de Beauceville à La Malbaie. La vingtaine de membres se rend à Québec en automobile :
« À 8.30 heures, ils s’embarquaient sur le "Québec", bateau de la C.S.L., pour débarquer à La Malbaie, vers 1.30 heure de l’après-midi. Chacun profita du court arrêt à cet endroit pour visiter le Manoir Richelieu et les alentours. À 3.00 heures, nos voyageurs prenaient le chemin du retour à bord du "Tadoussac". À 8.15 heures, ils débarquaient à Québec. Puis ce fut le retour à Beauceville. »
L’expérience semble avoir été bonne :
« C’est toujours une attraction des plus intéressantes que de descendre et remonter le fleuve sur un des bateaux d’excursion de la Canada Steamships Line. Aussi, les membres de la chorale se sont déclarés enchantés de leur voyage, bien que la température fût assez maussade.
Avec la fin de la Croisière du Saguenay en 1965, le bateau doit se trouver une nouvelle vocation. Rebaptisé en 1967 le St. Lawrence, il est reconverti en bateau flottant à Copenhague, au Danemark avant de se retrouver en Arabie Saoudite.

Cette photographie provient de Léonard Gauthier.


Par Christian Harvey
Historien | Société d’histoire de Charlevoix



Partager

Lien copié avec succès

Desjardins Subaru oct 2023