25500 abonnés 2024

Chroniques, Une photo une histoire

Une photo une histoire | Edgar Rochette

Charlevoix

Dim. 18 février 2024 2 minutes

Par Christian Harvey

Edgar Rochette S
Edgar Rochette S

Edgar Rochette, député provincial de Charlevoix et ministre du Travail

Edgar Rochette a été l’un des députés marquants dans l’histoire de la circonscription électorale de Charlevoix.

Né à La Malbaie, le 28 avril 1890, Rochette poursuit une formation en droit à l’Université Laval. Admis au barreau le 9 juillet 1914, il poursuivit ses études à titre de boursier Rhodes au Collège Pembroke de l’Université d'Oxford, en Angleterre. Edgar Rochette occupe par la suite la fonction de stagiaire en économie politique et en législation financière à l’Université de Grenoble, en France. Il possède ainsi une formation riche et variée qui lui ouvrira la voie pour occuper des postes importants dans le gouvernement libéral avec Louis-Alexandre Taschereau et Adélard Godbout.

Edgar Rochette a son bureau S
Edgar Rochette a son bureau S


Député libéral dans Charlevoix-Saguenay en 1927, réélu en 1931 et en 1935, il occupe le poste de ministre du Travail dans le cabinet Taschereau du 13 mars au 27 juin 1936 puis ministre du Travail, de la Chasse et des Pêcheries dans le cabinet Godbout du 27 juin au 26 août 1936. Défait en 1936, il est réélu sans opposition dans la même circonscription en 1939. Pendant le règne d’Adélard Godbout à titre de premier ministre du Québec, il occupe les fonctions suivantes : ministre du Travail du 8 novembre 1939 au 21 juin 1944 dans le cabinet Godbout, ministre des Mines et des Pêcheries du 8 novembre 1939 au 13 mai 1941, ministre des Mines et des Pêcheries maritimes du 13 mai 1941 au 13 mai 1942, puis ministre des Mines du 13 mai 1942 au 21 juin 1944. À cette date, son siège devint vacant lorsqu'il fut nommé juge à la Cour du district de Québec.

Avec Churchill et Eden S
Avec Churchill et Eden S

Sur le plan législatif, on lui doit l’adoption le 17 février 1944 de la Loi des relations ouvrières qui balise pour une première fois sur le plan juridique québécois l’exercice de la négociation collective. Elle oblige l’employeur à négocier de bonne foi une convention collective lorsqu’au moins 60 % des salariés demandent à obtenir un contrat de travail et oblige un syndicat à représenter tous les employés et nos seulement ses membres.

Notons qu’Edgar Rochette est également l’auteur des Notes sur la Côte-Nord du Bas-Saint-Laurent et le Labrador canadien, publié en 1926.

Décédé à Québec, le 15 juin 1953, il est inhumé à Québec, dans le cimetière Saint-Charles.

Sur les photographies qui proviennent du BANQ, on retrouve une affiche électorale, une vue dans son bureau avec son personnel et une dernière prise en août 1943 avec Anthony Eden et un certain… Winston Churchill.

Partager

Lien copié avec succès

Desjardins Subaru oct 2023