Bandeau Pharmacie Jean Coutu Offre d'emploi 970 x 250

Chroniques, Une photo une histoire, Souvenirs

Une photo une histoire | Georges Forgues

Charlevoix

Dim. 14 avril 2024 1 minute

Par Christian Harvey

Epitaphe Georges Forgues S
Epitaphe Georges Forgues S

Georges Forgues (1917-1944) et la campagne d’Italie

C’est une photo d’une pierre tombale quelque part en Italie dans un cimetière militaire. Mais qui est donc ce G. Forgues décédé à 27 ans ?

Il s’agit d’un Charlevoisien du nom de Georges Forgues. Né à La Malbaie le 6 octobre 1917, il est le fils de Georges Forgues et de Rose-Anna Perron. Après des études à la petite école rurale de Rivière Mailloux, il travaille à titre de bûcheron. Le 30 octobre 1939, Georges Forgues entre officiellement dans le 22e Régiment qui regroupe des militaires francophones. Parti d’Halifax, il se rend en Écosse avant d’arriver en Italie.

Au cours de la Deuxième Guerre mondiale, la plus longue campagne militaire canadienne fut celle d’Italie. Elle débute par l’invasion de la Sicile (10 juillet-6 août 1943), puis s’étend sur la péninsule italienne (3 septembre 1943-25 février 1945).

Lettre aux parents de Georges Forgues S
Lettre aux parents de Georges Forgues S


Après un repos au mois de novembre 1944, le 22e Régiment repart au combat dans le secteur de la ville de Ravenne, sur la côte de l’Adriatique. La ville tombe le 4 décembre 1944. Toutefois, les combats continuent et le soldat Georges Forgues décède à cette occasion le 12 décembre 1944. Une lettre est acheminée à la mère de Georges Forgues pour lui annonce la terrible nouvelle. Sa sépulture se trouve dans le cimetière militaire de Ravenne. La campagne d’Italie a coûté la vie à plus de 5 900 Canadiens.

Partager

Lien copié avec succès

Desjardins Subaru oct 2023