25500 abonnés 2024

Chroniques, Une photo une histoire, Souvenirs

Une photo une histoire | Jean-Charles Warren

Charlevoix

Dim. 17 mars 2024 1 minute

Par Christian Harvey

Jean Charles Warren S
Jean Charles Warren S

Jean-Charles Warren, architecte (1868-1929)

Jean-Charles Warren est sans conteste l’architecte charlevoisien qui a le plus marqué le patrimoine bâti dans Charlevoix-Est.

Né le 25 octobre 1868, Jean-Charles Warren est le fils de Jean Warren, marchand, et de Délima Girard. Formé à titre de dessinateur dans un bureau d’ingénieurs de Cleveland, il n’est pas architecte de formation mais s’est largement inspiré du « Shingle Style » développé dans des firmes comme McKim, Mead et White de New York pour produire plus d’une soixantaine de villas et de bâtiments publics. Il agit également avec son frère Édouard Warren comme entrepreneur général pour la construction de certains de ces bâtiments.

Chateau Murray
Chateau Murray

Son œuvre la plus connue est le Château Murray, un hôtel prestigieux de Pointe-au-Pic construit en 1904 et démoli en 1978; une section nommée la Maison Warren demeure toutefois aujourd’hui. Mais nous pouvons également noter la reconstruction de l’église St.-Peter-on-the-Rock de Cap-à-l’aigle, l’agrandissement de la chapelle protestante de Pointe-au-Pic, l’ancienne Auberge Donohue (incendiée en 2010), l’ancienne Banque provinciale (aujourd’hui RE/MAX), la maison Chez Truchon ou les villa Les Hirondelles, Mon Repos et Livingood.

L’Écho de Charlevoix du 9 novembre 1899 nous apprend un événement tragique à son sujet :

NOUVELLES DE POINTE-AU-PIC

M. Charles Warren, architecte, fils de M. Jean Warren, marchand bien connu de la Pointe-au-Pic, a été victime d’un bien triste accident. Il était occupé dans son moulin, à corroyer une pièce de bois lorsque celle-ci glissa sous sa main qui fut tranchée par la scie. Le docteur Labrecque, assisté du docteur Boulanger, amputa l’avant-bras de son tiers inférieur. M. Warren a supporté cette pénible amputation avec beaucoup de courage, et l’état du malade est très satisfaisant. » Un handicap qui ne l’empêcha pas de travailler. Jean-Charles Warren décède le 5 juin 1929, à Pointe-au-Pic.

Partager

Lien copié avec succès

25500 abonnés 2024