Délicatesse du pacha Gif sept 2023

Chroniques, Une photo une histoire, Souvenirs

Une photo une histoire | Un élément manquant

La Malbaie

Dim. 1 octobre 2023 1 minute

Par Christian Harvey

1950 La Malbaie avant leglise M SHC
La Malbaie, vers 1950
1950 La Malbaie avant leglise M SHC
La Malbaie, vers 1950

Trouvez l’élément manquant?

Regardez attentivement cette photographie datée probablement de 1950 du centre-ville de La Malbaie. On reconnaît le paysage. Mais, au beau milieu, il manque quelque chose. Quoi?

En fait, il s’agit d’une rare photo de La Malbaie, sans église.

Un incendie a détruit le 26 juillet 1949, le temple érigé en 1804-1805.

Le Soleil du 26 juillet 1949 relate les effets du drame:

« Tout l’intérieur a été ravagé avec de riches ornements liturgiques, des tableaux d’une grande valeur, les autels et tout le contenu. Seules les Saintes-Espèces ont pu être sauvées du désastre. L’incendie de l'église de la Malbaie signifie des pertes pour environ $250,000.

Avec l’incendie du temple, le village de La Malbaie a failli connaître une conflagration. La propagation des flammes a été évitée de justesse aux maisons avoisinantes. Ce n’est que grâce aux efforts des pompiers volontaires de l’endroit et d’une foule de citoyens si le presbytère, la maison de M. Adrien Tremblay, l’hôtel St-Etienne, la résidence de M. Georges Riverin et celle de Mlle Bernadette Tremblay ont pu être épargnées. »

Ouverte en 1952, il faudra attendre le 12 juillet 1953 pour la bénédiction de la nouvelle église construite sur le même site.

Cette photographie provient du Fonds Roland-A. Boulianne de la Société d’histoire de Charlevoix.

Partager

Lien copié avec succès

Délicatesse du pacha Gif sept 2023