Desjardins Subaru oct 2023

Chroniques, Souvenirs, Familles d'ici

Familles d’ici | La famille Tremblay

Charlevoix

Jeu. 27 juillet 2023 2 minutes

Familles d’ici | La famille Tremblay
Familles d’ici | La famille Tremblay

Les Tremblay en Charlevoix


Avec la collaboration de Sylvain Dufour.

Auteur de « La Malbaie, les premières années », Sylvain Dufour a grandi à La Malbaie au sein d’une famille qui s’y est implantée au début du XIXe siècle. Détenteur de plusieurs diplômes d’études supérieures, Sylvain est retraité d’une prestigieuse société d’État fédérale — le Centre de recherches pour le développement international.

Sylvain a travaillé avec le Musée de Charlevoix et Parcours Fil Rouge pour créer une série de balades généalogiques sur plusieurs familles de Charlevoix. Il partage avec nous le fruit de ce travail.

Des familles prennent racine sur la côte nord du Saint-Laurent, en aval de la côte de Beaupré, dès la deuxième demie du XVIIe siècle. Débutant à Baie-Saint-Paul, alors de la seigneurie de Beaupré, l’établissement français s’étend par la suite à Petite-Rivière-Saint-François (1676), à La Malbaie (1688), aux Éboulements (1709) et à l’île aux Coudres (1719). La région de Charlevoix devient le berceau de familles dont la nombreuse descendance se retrouve partout en Amérique du Nord.


• L’immigrant Pierre Tremblay, fils de Philibert et de Jeanne Coignet, naît vers 1626 dans le Perche, à Randonnai qui se trouve tout près de Tourouvre. À notre connaissance, Pierre a un frère et une sœur.
Le métier qu’exerce Philibert de même que son fils Pierre est celui de laboureur comme l’indique l’acte de mariage de Pierre en 1657, 10 ans après son arrivée à Québec pour un contrat de trois ans avec le sieur Noël Juchereau. L’heureuse élue est Ozanne Achon, baptisée dans la paroisse Notre-Dame de Chambon, le 18 juillet 1633. Ozanne est la fille de Jean et Hélène Regnaud (Renaud). Ozanne traverse l’Atlantique en 1657.

• Monseigneur François de Laval contrôle la totalité de la seigneurie de Beaupré depuis 1668. Fin 1675, il concède un premier lopin de terre à Petite-Rivière-Saint-François, à Claude Bouchard qui s’y établira à partir de 1676.

• En 1678, toujours à l’affût d’hommes de confiance pour développer sa propriété, François de Laval embauche Pierre Tremblay pour exploiter la nouvelle ferme de Baie-Saint-Paul.

• En 1679, Pierre rejoint Noël Simard à Baie-Saint-Paul, un autre homme de confiance de Mgr de Laval.
Pierre s’établit définitivement dans Charlevoix à la fin de son contrat lié à la construction du moulin banal, en 1684.

Passeurs de mémoire, Parcours Fil Rouge et le Musée de Charlevoix vous invitent à une grande fête de famille dans vos villages d’origine. Visitez https://www.passeursdememoire.com/territoire/charlevoix


Par Sylvain Dufour




Partager

Lien copié avec succès

25500 abonnés 2024