Nadia Lavoie Barbière mars 2024

Gens de Chez Nous, Chroniques, Familles d'ici

Familles d’ici | La famille Boudreault

Charlevoix

Jeu. 17 août 2023 2 minutes

Familles d’ici | La famille Boudreault
Familles d’ici | La famille Boudreault

Avec la collaboration de Sylvain Dufour.

Des familles prennent racine sur la côte nord du Saint-Laurent, en aval de la côte de Beaupré, dès la deuxième demie du XVIIe siècle. Débutant à Baie-Saint-Paul, alors de la seigneurie de Beaupré, l’établissement français s’étend par la suite à Petite-Rivière-Saint-François (1676), à La Malbaie (1688), aux Éboulements (1709) et à l’île aux Coudres (1719). La région de Charlevoix devient le berceau de familles dont la nombreuse descendance se retrouve partout en Amérique du Nord.

• Au moins quatre générations de Boudreault, vivent en Acadie avant leur arrivée en Nouvelle-France. Né vers 1600, Michel Boudreault est parti d’Auray (Morbihan) en 1632 avec Isaac de Razilly et quelque 300 hommes « de qualité » pour s’établir à l’embouchure du fleuve La Have, comté de Lunenburg, à environ 120 km au sud-ouest d’Halifax. L’Acadie revenait sous contrôle français à ce moment.

• Michel déménage à Port-Royal où il épouse en 1641 Michelle Aucoin, née près de La Rochelle vers 1618. Elle était venue en Acadie avec sa mère, une sœur, un frère, le beau-père et son demi-frère René Landry. Michel et Michelle ont 11 enfants dont quatre filles et sept garçons.

• Les Boudreault de Charlevoix proviennent d’un petit-fils de Michel, lui aussi appelé Michel. Ce dernier et quatre de ses 10 enfants adultes faisaient partie d’un groupe de 200 familles qui ont fui la déportation de 1755. Guidés par le père François La Guerne et le capitaine Charles Deschamps de Boishébert, les réfugiés arrivent à Québec. Michel est mort en cours de route. Deux de ses fils nous intéressent.

• Jean-Baptiste Boudreault et son épouse Agnès Pitre s’installent à Saint-Joachim. Deux de leurs enfants survivent. L’aînée prend pays à Saint-Féréol-les-Neiges tandis que le garçon, François, épouse Sophie Martel de l’île aux Coudres en 1768 et s’y installe — tous leurs enfants y naissent et les quatre fils vivants vont à Sainte-Agnès.

• René Boudreault et son épouse Judith Pitre (une sœur d’Agnès) s’installent à l’île aux Coudres. Seul l’aîné de leurs enfants venus à Québec, Pierre, se rend à l’âge adulte. Il demeure à l’île aux Coudres comme meunier. Deux de ses fils sont restés sur l’île et un est allé dans le rang Blagousse des Éboulements.

Auteur de « La Malbaie, les premières années », Sylvain Dufour a grandi à La Malbaie au sein d’une famille qui s’y est implantée au début du XIXe siècle. Détenteur de plusieurs diplômes d’études supérieures, Sylvain est retraité d’une prestigieuse société d’État fédérale — le Centre de recherches pour le développement international.

Sylvain a travaillé avec le Musée de Charlevoix et Parcours Fil Rouge pour créer une série de balades généalogiques sur plusieurs familles de Charlevoix : Passeurs de mémoire. Le Musée et Parcours Fil Rouge vous invitent à une grande fête de famille dans vos villages d’origine. Visitez https://www.passeursdememoire.com/territoire/charlevoix


Par Sylvain Dufour



Partager

Lien copié avec succès

Tou & Cie Fondussimo février 2024