RECRUTREMENT Groupe LEBEL

Jeannot Duguay, le passionné artisan-forgeron de Saint-Irénée

21 mars 2022 4 minutes 2042 vues

Jeannot Duguay, le passionné artisan-forgeron de Saint-Irénée

Monsieur Jeannot est sans aucun doute une personnalité charlevoisienne à connaître: son caractère rieur et joyeux ainsi que son entreprise L’idée Forgée peuvent vous donner une idée de ce personnage intéressant, mais plusieurs autres facettes surprenantes forment également son identité. Par exemple, j’ai rencontré Jeannot Duguay aux alentours de 7 ou 8 ans lorsqu’il donnait des cours de karaté aux jeunes de Saint-Irénée. Cet homme cache bien d’autres surprises, en plus de son talent évident pour l’art de la forge. Voici le tableau d’une personne unique: Jeannot Duguay.


4167 "poils" se trouvent sur cette sculpture fait par l'artisan-forgeron de Saint-Irénée

Sa famille est originaire de la Basse-Côte-Nord et ils se sont établis à Saint-Irénée lorsque Jeannot était enfant. Il provient d’une famille de 11 frères et soeurs qui partagent tous un côté plus manuel: la plupart pratiquent la soudure comme métier. Le père de Jeannot était pour sa part mécanicien et il bâtit sa maison dans le village. En grandissant, M. Jeannot alla à l’école à La Malbaie pour y apprendre lui aussi le métier de soudeur. Son premier emploi à la fin de ses études fut sur le chantier du Musée Maritime de Saint-Joseph-de-la-Rive, avec le Groupe Desgagnés, où il resta pendant 23 ans. Il se trouvait à réparer les bateaux en logeant à bord avec l’équipage.


En même temps, Jeannot s’intéressait de plus en plus à l’art de la forge, comme son mentor Xavier Gaudreault de Les Éboulements lui apprenait ses techniques. Ce dernier possédait une écurie et avait besoin d’aide pour le ferrage des sabots de ses chevaux, où Jeannot commença le métier de forgeron. Cependant, le cheval n’était pas nécessairement son animal favori, comme de fortes odeurs viennent parfois perturber les narines de certains! Il rêvait d’ouvrir son propre atelier de forge, même si certains ne croyaient pas en lui. Monsieur Duguay continua de persévérer et de s’améliorer dans son nouveau domaine, car son talent évident pour la forge s’est transformé en passion, et c’est souvent à ce moment que les opportunités et les circonstances se matérialisent, du moins c’est ce qui s’est produit dans le cas de Jeannot!


Oeuvre créée par M. Duguay

Il s’achète une grange et un terrain à Saint-Irénée où il construit sa maison et rêve toujours de son projet. Un jour, lorsqu’il se rend au travail au Musée maritime, un évènement se produit qui changea sa vie à jamais. Un accident de travail a lieu sur le chantier qui le rend indisposé à continuer ses fonctions en soudure. Malgré sa malchance, un phénomène positif en découle: la CSST l’oblige à se trouver une nouvelle vocation moins exigeante physiquement et lui propose de devenir agent immobilier. Évidemment, cette vocation n’était pas du tout dans les cordes de Jeannot qui n’avait aucun intérêt pour la vente de maisons. C’est alors qu’il fait part de son projet à la CSST, celui d’ouvrir un atelier de forge artisanale dans la grange à côté de sa maison. Pendant plusieurs mois, Monsieur Duguay attendait une réponse jusqu’au moment où finalement, ils acceptent. C’est un nouveau chapitre dans le parcours de Jeannot.


Depuis maintenant 27 ans, Jeannot Duguay est propriétaire de L’Idée Forgée inc. et les affaires vont mieux que jamais. Par ailleurs, l’artisan-forgeron n’a besoin d’aucune publicité depuis l’ouverture de l’atelier, le bouche-à-oreille sur son talent et méthode de travail est amplement suffisant. Les gens ont toujours eu confiance en lui, ce qui n’est pas surprenant vu son air si enjoué. Au fil des années, Monsieur Jeannot a non seulement créé des oeuvres remarquables, mais a aussi contribué à transmettre ses connaissances en forge aux jeunes de la région. Effectivement, à la suite de la création d’un projet pour les « décrocheurs » du secondaire, le sympathique artisan-forgeron a offert la possibilité d’apprendre le métier dans son atelier L’Idée Forgée. Pendant 8 ans, il forma de la relève et avait même ouvert une section « boutique » où ses élèves l’aidaient à la création de petits objets en forge, tels des chandeliers, des lampadaires, des pôles de rideaux, et plus encore.


Magnifique sculpture crée à L'Idée Forgée

Lorsque le projet prit fin, M. Jeannot décida également de fermer sa boutique comme elle prenait beaucoup de temps et d’énergie, même si elle plaisait aux touristes et aux habitants. Il se concentre plutôt sur les contrats d’articles sur mesures comme des rampes d’escalier, des lits, des tables, parmi tant d’autres. Les produits que créent Monsieur Duguay ne s’arrêtent pas là: il fabrique des oeuvres magnifiques atteignant parfois 8 pieds et plus et qui attirent l’oeil de tout le monde. Bien qu’il ne s’avoue pas artiste, son talent en forge est très impressionnant et ses clients approuvent. Monsieur Jeannot et Madame Monique, sa conjointe, sont des gens bons à qui je souhaite de continuer d’oeuvrer dans leurs passions aussi longtemps qu’ils le désirent.




Par Léa Asselin-Abston

Partager
Lien copié avec succès

Services Mécaniques Simard