Dery telecom

Le Cinéma de La Malbaie à travers le temps

11 nov. 2022 3 minutes 1211 vues

Le Cinéma de La Malbaie à travers le temps

C’est en 1986 qu’un partenariat qui bat des records a commencé. M. Claude Lavoie et M. Gilles Dallaire, co-propriétaire de la salle de quilles et du cinéma, débutent leur carrière à l’âge de 29 et de 31 ans dans le secteur des activités de divertissement. Les deux entrepreneurs se connaissent depuis l’âge de 18 ans, alors qu’ils compétitionnaient dans la même équipe de quilles durant les années 70. Pendant notre entretien avec M. Lavoie, nous avons pu en apprendre beaucoup sur l’histoire du Cinéma de La Malbaie, qui est d'ailleurs le seul cinéma se trouvant entre Beauport et Baie-Comeau, qui a considérablement changé depuis sa création en novembre 1947. Plongeons dans les reliques du passé, ou tout a commencé.



Alors que le tout premier propriétaire gérait le Cinéma de La Malbaie, le père de Gilles Dallaire travaillait au salon de quilles et avait formé une équipe de joueurs amateurs. À l’époque, les quilles étaient une activité très populaire, il existait plusieurs équipes dans Charlevoix et les compétitions entraînaient de gros party dans la salle. L’ancien propriétaire n’était pas souvent présent, l’industrie roulait bien, plusieurs employés opéraient le bâtiment. Les deux amateurs de quilles qui se trouvaient fréquemment sur les lieux de l’action rêvaient de s’impliquer davantage à la suite d’une perche lancée par le détenteur du cinéma. Une année plus tard, Claude Lavoie et Gilles Dallaire s’associent et achètent ce qui va devenir l’entreprise Ciné-quilles D.L. inc. le 31 juillet 1986.


Des joueuses de quilles dans les années 50

À l’achat du Cinéma de La Malbaie, la salle de projection comportait 300 sièges. Depuis que M. Dallaire et que M. Lavoie sont devenus les nouveaux acquéreurs, plusieurs changements et rénovations ont transformé l’établissement. En 1993, une partie de la salle de projection a été retirée pour laisser de la place au club vidéo, un commerce qui faisait fureur autrefois. La nouvelle salle comporte aujourd’hui 208 espaces assises. La façade du bâtiment a également été renouvelée plus tard, en 1996. Du côté du salon de quilles, en raison du fort achalandage et de la popularité de l’activité, les deux associés ont éventuellement remis les allées qui avaient été enlevées par l’ancien propriétaire. Une grosse équipe s’occupait de faire rouler le cinéma, mais M. Claude et M. Gilles étaient toujours présents comme la passion les avait amenés jusqu’ici.



Aujourd’hui, cette industrie a bien changé: comme nous le savons, la location de film est en décroissance depuis quelques années, ce qui n’a pas empêché l’entreprise de bien fonctionner tout de même. Les deux propriétaires ont su s’adapter et sont toujours restés à jour et fonctionnels dans un secteur à développement extrêmement rapide. Ils sont passés des cassettes VHS, au DVD et au blue-ray, et en 2011, l’écran de la salle de projection numérique a été mise à jour pour diffuser des films en trois dimensions. D’autres services sont offerts par l’entreprise Ciné-quilles D.L. inc, notamment la location et la vente de jeux vidéos et de consoles, qui est plus du domaine de M. Dallaire. Claude Lavoie travaille aux côtés de son associé pour ce qui est des films présentés au cinéma ainsi que de la salle de quilles. De septembre jusqu’au mois de mai, une ligue joue encore deux fois par semaine pendant la saison.



Dépendent des sorties de film chaque année, le Cinéma de La Malbaie connaît un certain niveau d’achalandage. Les soirées d’Halloween où deux films d’horreur sont diffusés sont une belle occupation. La période des fêtes est aussi occupée, surtout que cette année le film tant attendu du deuxième Avatar a été annoncé. Les deux propriétaires Gilles Dallaire et Claude Lavoie ont bâti une entreprise à leur image dans un domaine qui les a toujours intéressés. Ils ont su innover et produire un service de qualité que tout le monde peut reconnaître. Bonne continuation!





Par Léa Asselin-Abston

Partager
Lien copié avec succès

Party Nouvel an centre AiméLacois