RECRUTEMENT Ville Baie-St-Paul

Romaric Chevallier a adopté Charlevoix et est ici pour y rester!

10 févr. 2022 3 minutes 2437 vues

Romaric Chevallier a adopté Charlevoix et est ici pour y rester!

J’ai rencontré Romaric il y a deux ans lorsque nous étions collègues au Pains d’exclamation, la fameuse boulangerie dans le centre-ville de La Malbaie. Les bons boulangers ne courent pas les rues, et encore moins celles du Québec! C’est pourquoi le processus de recrutement s’est étendu à l’international, jusqu’en France, et que l’équipe du Pains d’exclamation est tombé sur leur perle rare, Romaric. Apprenez à connaître celui qui confectionne les merveilleux pains au levain de cette entreprise locale.


Avant de venir s’établir dans Charlevoix, le boulanger expérimenté se trouvait dans la région de Champagne-Ardenne au nord-est de la France, où il grandit. À la sortie du collège vers ses 14 ans, Romaric désirait poursuivre ses études et devait choisir un métier à apprendre pour ses stages. Étant une personne manuelle, il se laissa guider par son frère qui était pâtissier. Après quelques mois d’apprentissage dans ce domaine, il réalisa que la pâtisserie n’était pas pour lui et s’orienta plutôt vers la boulangerie. À 15 ans, Romaric avait trouvé sa passion.


Après 6 ans de stages et de perfectionnement en boulangerie, Romaric Chevallier décroche 3 diplômes dans son domaine d’études. Il se trouve alors un emploi dans son pays voisin, le Luxembourg, où il y travaille pendant 1 an. Cependant, le jeune boulanger ne s’est jamais vraiment senti à sa place dans son lieu d’origine… il avait toujours rêvé des grands espaces et des montagnes! Il prend donc la décision de suivre son appel de la nature et entame des démarches pour se trouver un travail dans un autre pays. Il hésitait parmi plusieurs choix, tels le Portugal et la Suisse, lorsqu’il est tombé sur des témoignages d’immigrants québécois affirmant leur contentement d’avoir fait le saut, ce qui l’enchanta particulièrement.


Le choix de Romaric s’arrête donc sur la magnifique province du Québec, à la grande joie de Josée Gervais, propriétaire du Pains d’exclamation, qui recrutait au même moment. Elle lui fixe donc un entretien d’embauche virtuel qui s’est tellement bien déroulé que le boulanger fut engagé immédiatement. C’est alors qu’en 2020, en pleine pandémie, que Romaric quitte son pays définitivement pour vivre de nouvelles aventures à Charlevoix. L’adaptation à notre région particulièrement froide pendant près de la moitié de l’année n’a pas été trop difficile pour Romaric qui est un amoureux des sports de plein air. Depuis son arrivée, il a commencé le ski alpin, le ski de fond, le patin et j’en passe, parfois accompagné de sa nouvelle amie Josée qui connaît le coin comme le fond de sa poche.

Un matin au Pains d'exclamation!

Ce n’est pas tout, l’été, votre boulanger du coin préféré s’amuse à parcourir les célèbres monts de notre région: en deux ans à La Malbaie, il est déjà un expert en montagnes charlevoisiennes, les ayant quasiment toutes complétées. De voir une telle adaptation dans notre belle région fait chaud au coeur, ce n’est pas tout le monde qui choisit de profiter de ce trésor naturel qui est sous nos yeux, même ceux qui y résident depuis toujours! En effet, Romaric Chevallier n’a plus aucune hésitation quant à l’endroit où il se trouve, surtout depuis qu’il est tombé sous le charme d’une charlevoisienne. Il est présentement entrain d’effectuer des démarches pour demeurer dans notre région à long terme. Souhaitons-lui un processus sans embûche et accueillons ce nouveau charlevoisien chez lui!




Par Léa Asselin-Abston

Partager
Lien copié avec succès

RECRUTEMENT Ville Baie-St-Paul