Le festif de BSP 2024

Espace Nature

Profiter de l’hiver une randonnée à la fois: Mont Saint-Michel

Saint-Urbain

Jeu. 22 décembre 2022 2 minutes

Profiter de l’hiver une randonnée à la fois: Mont Saint-Michel
Profiter de l’hiver une randonnée à la fois: Mont Saint-Michel

Mont Saint-Michel dans le sentier du Dôme



Sur le territoire de la Zec des Martres, Le Mont Saint-Michel fait partie des trois sommets de la boucle du sentier du Dôme. C’est une montagne très peu connue, mais les différents points de vue sont magnifiques et le sentier fait moins de 6 km aller-retour. J’ai découvert ce sommet avec l’intention de parcourir la boucle du Dôme qui fait 10,4 km, mais gravir des monts est bien plus facile l’été! Nous nous sommes contentés de la belle randonnée du Mont Saint-Michel qui a plus que satisfait notre soif de l’aventure en pleine nature.



J’ai toujours été une grande passionnée du plein air, heureusement dans Charlevoix, on « en a pour notre argent »! Avec le Parc National des Hautes-Gorges, le Parc National des Grands Jardins, les nombreuses Zecs et toutes les autres bases de plein air, j’ai grandi dans les sommets de ma région qui m’ont beaucoup appris. J’ai plus l’habitude des randonnées d’été, mais atteindre les sommets de Charlevoix l’hiver est totalement différent. Le décor plus qu’enchanteur, le niveau d’aventure et le fait de se dépasser en valent tellement la peine!



Mon copain et moi avons débuté la randonnée aux alentours de 10h30 à partir du stationnement du chalet l’Eudore. Comme nous étions pratiquement seuls tout au long de la montée, prendre notre temps à savourer les paysages et l’air frais de la montagne semblait logique. La tempête commençait à se faire sentir comme les flocons tombaient de plus en plus vite. La forêt complètement givrée par le froid contribuait elle aussi au paysage digne d’un conte de fées. Monter des montagnes peut sembler bien simple, mais ce qu’on y gagne est loin d’être banal.



La difficulté du Mont Saint-Michel est de niveau intermédiaire. Lorsqu’on s’approche du haut de la montagne, la pente est plus à-pic mais le décor a changé. Les arbres se font de plus en plus rares et les points de vue apparaissent graduellement. D’une dénivelée de 356 mètres, le sommet donne sur le tapis montagneux de Charlevoix, bien qu’un voile de nuages était présent cette journée-là. La visibilité plus ou moins bonne ne nous a pas découragés de partir à l’aventure, le chemin pour atteindre nos objectifs est tout aussi important, sinon plus!



Nous avons bien apprécié notre sortie hivernale au sommet du Mont Saint-Michel qui était une belle découverte. C’est toujours impressionnant de découvrir un nouveau recoin de sa région, même si c’est profondément en forêt! À la prochaine aventure!




Par Léa Asselin Abston


Cliquez sur les flèches pour défiler

Partager

Lien copié avec succès

Tchin-tchin! Bientôt sur MC