Dery telecom

Les 100 ans d'Olivine Bluteau de Petite-Rivière

8 nov. 2021 2 minutes 545 vues

Les 100 ans d'Olivine Bluteau de Petite-Rivière

Avoir 100 ans ce n’est pas banal, d’autant plus quand vous encore en relative bonne santé et que vous avez gardé votre joie de vivre et votre sens de l’amour. C’est le cas de madame Olivine Bluteau de Petite-Rivière-Saint François dont la famille fêtait son centenaire dans son village natal. Toute la famille était réunie pour démontrer leur amour et leur reconnaissance à cette charmante dame charlevoisienne.



Née en 1921, madame Bluteau s’est mariée à 17 ans avec un étrange venu de la lointaine contrée de Saint-Fidèle dans Charlevoix-Est qu’elle a rencontré par hasard dans la Petite Martine lors de travaux forestiers. Le beau Sylvio Savard a laissé tomber sa fiancée pour les beaux yeux d’Olivine. Ils se sont mariés le 23 février 1938 et se sont installés à Maillard et ils ont fondé une grande famille réunie pour célébrer dans la joie et la bonne humeur l’anniversaire de leur mère.





Madame Bluteau avait vécu un grand drame dans sa jeunesse alors qu’elle avait perdu 5 frères et sœurs dans un désastre naturel survenu à Petite-Rivière-Saint-François. Une de ses filles se souvient qu’une tante lui racontait que dans les années 30-40, l’électricité n’était pas arrivée partout et que l’eau courante n’arrivait pas aux maisons. Madame Bluteau et d’autres mères du village allaient laver leurs bébés au ruisseau. Notre centenaire est une des dernières Charlevoisiennes à avoir vécu dans des conditions aussi précaires ce qui n’a pas entamé sa joie de vivre. Lorsqu’on demande ce que faisait madame Bluteau dans son quotidien, on dit qu’elle faisait à manger. Avec une telle maisonnée, elle n’avait pas le choix de bien les nourrir la plupart étant demeurés dans Charlevoix. Heureusement elle était secondée par une fille engagée qui pouvait parfois être une de ses enfants. Elle aimait beaucoup les chapeaux et est demeurée encore très élégante. C’est pourquoi son gâteau de 100e anniversaire est en forme de chapeau de dame très joli.



La descendance d’Olivine Bluteau compte 102 personnes jusqu’à la 4e génération comme le démontre une généalogie illustrée que la famille avait préparée pour son 95e anniversaire.



Irène (RIP), Gérard, Ghislaine, Murielle (RIP), Diane, Colette, Raymond-Marie, Jean-Baptiste, Gyneth, Richard et Chantale débordent d’amour pour cette mère qui leur a tant donné. La fête se poursuit en chansons et madame Bluteau se joint à la chorale avec un grand sourire.



C’était l’histoire d'un super bel après-midi à Petite-Rivière-Saint-François chez les Bluteau-Savard et la rencontre d’une belle dame qui nous donne le goût de vivre longtemps.


Madame Bluteau, qui est la sœur du peintre reconnu Alban Bluteau, habite à Baie-Saint-Paul depuis plusieurs années. Il a habité dans son propre logis jusqu’à l’âge de 98 ans. Elle écoule des jours calmes et bien entourés au CHSLD de Baie-Saint-Paul et c’est un rendez-vous pour son 101e anniversaire.


Partager
Lien copié avec succès

Dery telecom