Déry Télé 3 de 9 avec fête 2021

Le semeur de bonheur nous a quitté (repose en paix)

2 sept. 2021 2 minutes 58 vues

Le semeur de bonheur nous a quitté (repose en paix)

Il y a quelques jours j'ai assisté aux funérailles d'un homme bon. Un ami assez récent mais quand même devenu proche assez rapidement. Il suffisait de se lier d'amitié pour se sentir au diapason de Pierre Boies natif de La Malbaie, ayant fait sa carrière et élevé sa famille à Québec et revenu dans Charlevoix à la retraite. Pierre était fonctionnaire au ministère du Tourisme, mais il était aussi un musicien comme d'autres membres de la famille Boies de La Malbaie. Sa guitare n'était jamais très loin et il a transmis cette passion à ses enfants qui avait fondé un groupe nommé "Projet Orange" qui eu quelques succès comme de héros à zéro, chanson composée contre la mauvaise conduite automobile chez les jeunes.



Après son retour, Pierre s'est investi dans le bénévolat, notamment avec les Mains de l'espoir. Il a accompagné beaucoup de personnes pour des traitements médicaux à Québec. Il ne pouvait y avoir meilleure personne pour faire ça. Calme, humain avec une grande capacité d'écoute, il était une personne rassurante. Il livrait aussi les repas de la popote roulante. Il n'eut aucune difficulté à refaire sa place dans Charlevoix et de s'entourer d'un cercle d'amis et de quelques amours. Il avait un certain charisme, une simplicité attachante. Bien sûr il n'était pas parfait, mais qui l'est? Un de ses passe-temps favoris était de se rendre à son chalet et sur sa terre du rang Saint-Nicolas à Les Éboulements, seulement l'été, car le chemin n'est pas ouvert l'hiver. Il avait un tout petit lac où s'ébattaient quelques truites et la paix de ce lieu convenait bien à la personnalité de Pierre. Dans les dernières années, il avait eu des ennuis de santé, il avait perdu du poids et le diagnostic n'était pas évident. C'est à son chalet qu'il s'est écroulé et a été conduit à l'hôpital en urgence, il est décédé quelque temps après.


Son fils lui a rendu hommage aux funérailles avec un texte très touchant qui parlait du mari, du père et de l'homme qu'il fut. Ce qu'on peut retenir, c'est qu'il était un semeur de bonheur. Quand on voyait Pierre, on ne pouvait faire autrement que de sourire. Sa bonne énergie remplissait les endroits où il était. Ses frères, ses soeurs, ses enfants et ses amis et amies ont vu l'équivalent d'une petite partie du soleil s'éteindre et quand nous penserons à lui, cette lumière se rallumera toujours. Pierre était un homme bon.

Partager
Lien copié avec succès

Déry Télé 3 de 9 avec fête 2021