RECRUTREMENT Groupe LEBEL

Quand le malheur des uns fait le bonheur de tous

21 avr. 2022 3 minutes 600 vues

Quand le malheur des uns fait le bonheur de tous

Il est rare que nous fassions le portrait d’une personne n’ayant pas un lien direct avec Charlevoix, mais comme ledit Marc Lacasse notre personnalité du jour, il est un admirateur de notre région. Il vient tout juste de passer une fin de semaine dans une auberge de Cap-à-l’Aigle. Son histoire est fort intéressante, notre rencontre a eu lieu lors d’une réunion d’affaires à Trois-Rivières. Il était sur place pour représenter son entreprise Go Rampe qui fabrique et distribue des rampes d’accès à l’usage des personnes handicapées.



Pourtant rien ne le destinait vers cette activité. Natif de Québec (Sainte-Foy) il se dirige à l’université en psychologie après des études collégiales en génie industriel. Il ira même faire une licence en psychologie à l’université d’Aix-en-Provence en France. À son retour au Québec c’est chez Bombardier aéronautique à Dorval qu’il commence sa carrière. Avec son épouse et collègue, il habite Laval où naîtront leurs 3 enfants qui sont maintenant adultes et futurs entrepreneurs potentiels. Il est acheteur et planificateur de production, Il voyage beaucoup en Ontario et aux États-Unis pour rencontrer des fournisseurs. Mais le mal du pays fait revenir toute la famille à Québec en 2006 pour se rapprocher de leurs proches. Marc cumule quelques emplois dans le secteur manufacturier, mais lors d’une mise à pied, il décide de faire le grand saut et de se lancer en affaires. Il a toujours eu une préoccupation à l’endroit des personnes âgées et il souhaite pouvoir aider à améliorer leur vie, pour ce faire il se lance dans la vente d’objets de support physique adapté comme des déambulateurs, des cannes, des accessoires de la vie courante. Après 2 ans à 39 ans, en pleine force de l’âge, il fait un AVC ou ACV qui l’amène à l’hôpital et l’immobilise pour quelques semaines. 




Cet événement agit comme un déclic et lui fait prendre conscience comme il est difficile pour les personnes handicapées d’avoir accès aux endroits les plus réguliers que tout le monde fréquente sans se poser de questions. En 2012, il ajoute à ses produits des rampes d’accès pour handicapés tout en poursuivant pour un temps son autre activité où la compétition est de plus en plus forte. Son expertise lui permet de trouver les fournisseurs nécessaires pour offrir des rampes en aluminium vraiment pensé pour les besoins des utilisateurs. Dans les endroits où elles sont installées, il y a moyen de les dissimuler en les peignant ou avec de la verdure. 





Avec son équipe de 8 employés, dont plusieurs femmes, il fabrique tout de A à Z. Il y un an il s’est porté acquéreur d’une usine à Lévis qui est sa base d’opérations. Il fabrique des rampes standards et d’autres sur mesure. Son marché couvre le Québec et même au-delà avec une croissance de 65% dans les deux dernières années.



Suite à son ACV, sa première motivation est de rendre la vie plus facile aux personnes handicapées. Il croit que la promotion de l’accessibilité est une cause majeure de notre société parce qu’on a facilement tendance à oublier nos concitoyens qui ont des limitations. Les vieux bâtiments n’ont presque jamais été conçus pour être accessibles. Avec sa licence de la Régie des bâtiments du Québec, Go Rampe offre un produit clé en main. Son fils le plus vieux intégrera bientôt l’entreprise après des études en psychologie. Sa première fille étudie en administration des affaires et la troisième fréquente le cégep.


C’était le portrait d’une personne rencontrée dans un contexte professionnel, mais qui y injecte une forte dose d’humanité.













 

Partager
Lien copié avec succès

Services Mécaniques Simard