Émilie Foster Vacances de la Construction

Voici le portrait d'une artiste extrêmement douée, Karine Deschênes

31 mars 2022 4 minutes 1220 vues

Voici le portrait d'une artiste extrêmement douée, Karine Deschênes

Le métier d’artiste peut parfois sembler rempli de défis, toutefois il s’agissait d’un rêve que cultivait Karine Deschênes depuis aussi longtemps qu’elle se souvienne. Armée de ses pinceaux, de ses crayons et toutes sortes d’autres équipements d’arts plastiques, créer était sa passion numéro un, ce qui l’amena à s’épanouir dans une carrière d’illustratrice et de graphiste, en plus de peindre de magnifiques tableaux. Son parcours impressionnant relève de bien des facteurs, dont sa persévérance vers le mode de vie dont elle a toujours rêvé qui se déploie aujourd’hui devant ses yeux. Découvrez le chemin et le sublime travail de Karine Deschênes dans les lignes qui suivent.


L’artiste charlevoisienne a grandi à La Malbaie dans une famille de la région et comme mentionnée précédemment, elle est pratiquement née avec un pinceau dans les mains. De 7 à 14 ans, Karine suivait des cours de toutes sortes pourvu qu’il s’agît du domaine des arts, bien entendu. Elle explorait plusieurs médiums de création, mais préférait la peinture par-dessus tout. Lorsqu’il était temps de choisir un programme au cégep, sa décision s’arrête en design de mode où elle développe un grand intérêt pour la mode et la couture au collège Notre-Dame-de-Foy à Québec. Karine s’y plaisait, cependant elle ne se voyait pas nécessairement oeuvrer dans ce secteur, comme sa passion était plutôt du côté de la peinture et de l’illustration.


"La Parisienne sur fond rose" Acrylique sur toile 30x40

La jeune étudiante revient donc dans sa région pour faire ses cours de base au cégep de La Malbaie. À la fin de son programme général, Karine Deschênes se trouve de nouveau à un point décisif de son parcours et choisit de continuer ses études à Rivière-du-Loup dans une technique de graphisme. Étant donné qu’elle avait déjà complété ses cours généraux, elle eut le loisir de choisir d’autres cours à option pour combler son horaire. Elle suit donc un cours de dessin tout en apprenant les concepts du graphisme. Au fil du temps, son professeur d’art visuel qui lui enseignait le dessin avait remarqué le talent remarquable de Karine et lui donna l’opportunité d’avoir encore plus de cours de dessin, où elle commence à développer son style si original.


Comme elle adore également la couture et la mode, elle intègre ses passions à ses toiles ce qui les rend si flamboyantes. Par ailleurs, les différentes textures et couleurs de ses oeuvres, ainsi que les thèmes de diversité ethnique et de portraits féminins contribuent également à leur charme. À l’obtention de son diplôme en graphisme et à son retour à La Malbaie, Karine Deschênes débute sa nouvelle carrière à la pige, en décrochant quelques contrats de manière autonome tout en travaillant à son emploi étudiant. Elle commence à se faire un nom et dégote son tout premier emploi en graphisme chez Go-Xplore TVCVM. Elle était heureuse de travailler dans son domaine, jusqu’au moment où en 2020, la pandémie s’installe au pays et lui enlève son emploi. Sur le coup ce fut déstabilisant, mais Karine en profite pour prendre le risque de se lancer 100% à son compte et le résultat est merveilleux.

Karine Deschênes lors du vernissage de Centre Femmes présentant son oeuvre d'art

Depuis la création de son entreprise, la graphiste-illustratrice de Charlevoix contribue à de nombreux projets pour les compagnies d’ici et même de l’extérieur. En effet, elle crée toutes sortes de logos et d’illustrations telles l’oeuvre qui se trouve sur le billet de 5 Chouennes ou encore les illustrations de la compagnie de vêtements Birdz, entreprise de Montréal. La carrière de graphiste de Karine se déroule super bien comme les contrats sont abondants. L’artiste n’a cependant jamais arrêté de peindre et de prendre des commandes, d’ailleurs. Le 18 mars dernier se déroulait le vernissage annuel du centre-femme à la bibliothèque Laure-Conan où Karine a présenté un magnifique tableau d’un portrait féminin pour la thématique de l’amour et de la passion.

Le billet de cinq Chouennes par Karine Deschênes

Si le talent artistique de Karine Deschênes vous a plu ce qui est presque certain, cliquez ICI pour découvrir d’autres oeuvres de l’artiste charlevoisienne. Pour toutes demandes de créations, vous pouvez la contacter sur sa page Facebook et Instagram.

Illustrations par Karine Deschênes




Par Léa Asselin-Abston

Partager
Lien copié avec succès

Marché public La Malbaie