Déry Télé 3 de 9 avec fête 2021

La Navette La Malbaie vue de l'intérieur

6 août 2021 3 minutes 48 vues

La  Navette La Malbaie vue de l'intérieur

Le service de transport collectif estival de La Malbaie, communément appelé la Navette connaît un bon succès. Jeudi matin, j'ai eu l'occasion de faire le trajet avec Alexandra Simard, chargée d'administration et de communication de la Corporation de mobilité collective de Charlevoix. À 8h30, nous étions à l'arrêt no.1 au Café de la Gare pour attendre l'autobus de 24 places qui est arrivé pile à l'heure. Deux personnes de Montréal montent à bord avec nous et n'ont pas à dépenser un sous puisque le jeudi c'est gratuit. Le trajet aller-retour est de 14 kilomètres et à partir du quai de Pointe-au-Pic, l'arrêt le plus éloigné est au centre-ville sur la rue Sainte-Étienne. Tout au long, nous avons échangé avec nos passagers qui avait de l'expérience dans le domaine dans la grande ville de Montréal. Leurs suggestions étaient très intéressantes et pertinentes.



On ne se casse pas la tête pour avoir de la monnaie pour monter à bord, il est possible d'acquitter le tarif régulier de 3$ grâce à une borne de paiement électronique.





Les premières heures de la journée,  la navette La Malbaie s'anime avec l'arrivée du train à 11h avec une hausse de l'achalandage. Quelques travailleurs-es utilisent le service pour se rendre au travail, mais il pourrait y en avoir plus. Chaque passage est comptabilisé par Alexandra et des statistiques d'utilisation sont compilées dans le but d'optimiser le service. Le record de passagers en une journée est 129, ce qui est excellent. Les jours de semaine sont meilleurs que les fins de semaine, jusqu'à présent. Il y a 12 arrêts sur le trajet plus un nouveau à la résidence des Bâtisseurs. Ce sont des points stratégiques comme le Manoir Richelieu, le centre d'achat et le centre-ville à sept endroits différents.



Plusieurs chauffeurs se partagent la conduite de la navette, il est nécessaire de posséder un permis de classe 4. Jeudi c'était Alexandre qui était au volant, il affirme sans hésitation beaucoup aimer ce travail et il souhaite que le service soit de retour l'an prochain. Comme il se poursuit jusqu'en octobre, plusieurs centaines de trajets sont encore à venir.



Des changements seront bientôt apportés au projet en fonction des constats établis jusqu'ici pour encore mieux ajuster ce service aux besoins. Nos amis montréalais ont suggéré un circuit avec explications sur la ville idéalement par un humain ou par des moyens audio. Il est vrai qu'il y a beaucoup à dire. La suggestion est lancée, on verra si la balle sera reprise au bond.


Alexandra s'occupe aussi des opérations régulières de la corporation qui donne du service de transport sur tout le territoire charlevoisien. Le transport adapté est également parti des opérations de l'organisme dirigé par Nancy Tremblay. Pour le moment, il faut réserver 24 heures à l'avance, mais on annonce pour 2022, la mise en place de circuits réguliers sur tout le territoire, ce qui serait une grande première.


En attentant, je conseille à tous et à toutes d'essayer la Navette La Malbaie pour y vivre une visite de sa propre ville et sûrement interagir avec la clientèle touristique ce qui donne lieu à de beaux moments. Si vous l'essayez, vous pourrez devenir ambassadeur-e de service qui remporte du succès après quelques essais infructueux les dernières années. Pourrait-on envisager le même type de service à Baie-Saint-Paul ? La question est lancée.

Partager
Lien copié avec succès

Déry Télé 3 de 9 avec fête 2021